F1 - GP de Belgique : Deux tours effectués, Verstappen déclaré vainqueur

F1 - GP de Belgique : Deux tours effectués, Verstappen déclaré vainqueur©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 29 août 2021 à 18h53

Après un après-midi rocambolesque lors duquel seulement quatre tours ont pu être effectués, derrière la voiture de sécurité, le Grand Prix de Belgique a définitivement été arrêté sous le déluge de Spa-Francorchamps, et Max Verstappen, auteur de la pole, a été déclaré vainqueur. Mais il ne remportera que la moitié des points.



Voilà un Grand Prix de Belgique qui va rester dans les annales ! Trois heures et 45 minutes après le départ théorique, Max Verstappen a été déclaré vainqueur, avec 12,5 points au compteur et après seulement deux tours disputés derrière la voiture de sécurité. Tout cela à cause de la pluie, qui n'a cessé de tomber tout au long de l'après-midi sur le circuit de Spa-Francorchamps et a laissé les organisateurs, qui ne voulaient évidemment pas faire courir le moindre risque aux pilotes, bien démunis. L'après-midi a débuté par l'annonce du report du départ de la course, prévu à 15h00, en raison des trombes d'eau qui s'abattaient sur le bitume, du manque de visibilité et de l'incapacité des hélicoptères à pouvoir décoller en cas de grave accident. A 15h25, les pilotes se sont tout de même élancés pour deux tours de formation derrière la voiture de sécurité, mais hormis Max Verstappen, qui partait en pole et n'avait donc aucune monoplace devant lui, tous les pilotes ont reconnu qu'ils ne voyaient rien. Retour dans les stands donc, où les mécaniciens de Sergio Perez s'affairaient pour pouvoir lui faire prendre le départ, lui qui était allé s'encastrer dans le mur de pneus avant le départ prévu à 15h00.

Un Grand Prix d'une heure était espéré...



Pendant près de trois heures, les organisateurs, les pilotes et les spectateurs ont attendu que la pluie se calme, la voiture médicale sortant de temps en temps pour aller tester les conditions en piste. Il a ensuite été annoncé qu'un départ serait donné à 18h17 derrière la voiture de sécurité pour une heure de course. Sergio Perez était bien présent, mais après seulement deux tours derrière la safety car, le minimum requis pour entériner un résultat (et empêcher tout report à lundi), le drapeau rouge a été déployé et les pilotes ont été rappelés aux stands, les conditions de sécurité n'étant toujours pas garanties pour la tenue d'un Grand Prix. Et finalement, à 18h45, ce qui devait arriver arriva : la course a été définitivement interrompue. Comme deux tours ont pu être disputés, le classement a été entériné, avec seulement 50% des points distribués (il faut que 75% d'un GP se déroule pour que tous les points soient acquis). Max Verstappen se retrouve donc vainqueur devant George Russell, qui signe le premier podium de sa carrière dans des conditions bien spécifiques, et Lewis Hamilton. Les Français Pierre Gasly et Esteban Ocon terminent quant à eux sixième et septième. Au classement général, le Britannique compte désormais trois points d'avance sur le Néerlandais à dix Grands Prix de la fin. En espérant que ces points acquis de façon très bizarre ce dimanche ne jouent pas un grand rôle au moment d'attribuer le titre de champion du monde... Dimanche prochain, Max Verstappen évoluera à domicile, pour le grand retour du Grand Prix des Pays-Bas. Où il espère bien décrocher une "vraie" victoire cette fois-ci.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.