Pineau verra Londres

Allison Pineau sera du voyage à Londres. (Reuters)

Allison Pineau sera du voyage à Londres. (Reuters)

Victime d'une rupture des ligaments croisés du genou en décembre dernier, Allison Pineau participera aux Jeux Olympiques dans trois semaines. L'ancienne Messine fait en effet partie de la liste de 14 joueuses livrée par Olivier Krumbholz, vendredi, au contraire d'Amélie Goudjo, capitaine lors du dernier Mondial, mais qui sera absente à Londres.

Un pari réussi. Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou en décembre dernier, lors du championnat du monde, Allison Pineau est parvenue à remporter son contre-la-montre pour revenir à temps pour les Jeux Olympiques. La désormais ancienne Messine figure en effet sur la liste de 14 noms livrée par Olivier Krumbholz, vendredi. Une décision qui arrive comme un soulagement pour la future joueuse de Valcea, mais aussi pour l’équipe de France, qui devrait pouvoir compter sur son meilleur élément, à Londres.

Une joie que ne connaîtra pas Amélie Goudjo, qui était encore capitaine de cette équipe de France, au Brésil, lors du dernier Mondial. Après un TQO raté, la joueuse d’Issy paye le choix du sélectionneur de n’emmener qu’une seule pivot de métier, Nina Kanto. Cette dernière sera seulement épaulée par Claudine Mendy, habituelle arrière gauche, mais qui pourra doubler le poste. De son côté, Julie Goiorani, meilleure pivot du championnat, n’est pas parvenue à trouver grâce aux yeux de Krumbholz.

Tout le contraire de Sophie Herbrecht, qui fut un temps laissée de côté, mais qui a su, au prix d’un TQO réussi, revenir dans le jeu, et chambouler les plans du technicien tricolore. Pour le reste, la liste reste sans surprise. Katy Piéjos paie son manque de forme, et la concurrence de Blandine Dancette et Audrey Deroin. Gervaise Pierson, elle, savait qu’elle était la gardienne numéro 3, tandis qu’Audrey Bruneau semble encore trop tendre pour une telle compétition. De son côté, Marie-Paule Gnabouyou prend, de son côté, la place de joker. La pensionnaire de Toulon St-Cyr fera la voyage vers Londres (mais pas au village olympique) et pourra être appelée à la rescousse en cas de pépin.

Le Sport sur votre mobile
en images
Onesta a du bagage Champions d'Europe ! Une finale de plus ! Interdiction de passer. Nouvelle tenue
à lire aussi