Tennis - Wimbledon (H) : Djokovic et Federer pas dans la même moitié de tableau, match piège pour Humbert

Tennis - Wimbledon (H) : Djokovic et Federer pas dans la même moitié de tableau, match piège pour Humbert©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 25 juin 2021 à 13h28

Découvrez le tableau masculin de Wimbledon après le tirage au sort, qui a été effectué ce vendredi matin à Londres. Si retrouvailles il doit y avoir entre Novak Djokovic et Roger Federer, elles n'interviendront qu'en finale, les deux hommes étant tombés dans une moitié de tableau différente. Récent vainqueur à Halle, Ugo Humbert a hérité d'un match piège, contre l'Australien Nick Kyrgios.



Si Novak Djokovic et Roger Federer doivent se retrouver deux ans après leur lutte épique en finale de l'édition 2019 qui avait débouché sur le succès du Serbe 13-12 au cinquième set, ce sera en finale de nouveau et pas autrement. En effet, le numéro 1 mondial et le Suisse vainqueur huit fois du tournoi ne figurent pas dans la même moitié de tableau. Le premier se frottera d'abord au jeune Britannique Jack Draper, invité par les organisateurs. Djokovic, vainqueur le mois dernier de Roland-Garros pour la deuxième fois de sa carrière, serait ensuite opposé au redoutable serveur sud-africain Kevin Anderson, avant un éventuel huitième de finale face à Gaël Monfils si le numéro 1 français parvient à se débarrasser tout d'abord du qualifié australien O'Connell puis peut-être ensuite du Chilien Cristian Garin. Un autre Français attendra d'entrée Federer, qui devra se défaire d'Adrian Mannarino. Le numéro 8 mondial pourrait ensuite retrouver un autre de nos représentants Richard Gasquet (opposé au Japonais Sugita) puis éventuellement Lucas Pouille, qui devra réussir un exploit contre le local Cameron Norrie et Pablo Carreno Busta avec en perspective un quart de finale possible contre le numéro 2 mondial Daniil Medvedev et une demi-finale face à Alexander Zverev.

Le match piège par excellence pour Humbert

Une zone de tableau dans lequel Benjamin Bonzi, qui affrontera un qualifié après être passé lui-même par les qualifications, pourrait se frotter à Marin Cilic, finaliste de l'épreuve en 2017, et où Medvedev devra dans un premier temps se sortir du piège constitué par Jan-Lennard Struff. Autres Tricolores en lice : Ugo Humbert, bien que récent vainqueur du tournoi d'Halle, aura fort à faire face à Nick Kyrgios pour ses débuts dans le tournoi. Premier match très compliqué également pour Benoît Paire, même si Diego Schwartzman est loin d'être une terreur sur herbe (il n'a jamais fait mieux que 16emes de finale à Londres). Pierre-Hugues Herbert affrontera lui aussi un joueur qui n'a rien d'un spécialiste de la surface, en la personne de l'Espagnol Pablo Andujar. Jérémy Chardy aura lui aussi son mot à dire contre le Russe Aslan Karatsev. A l'instar de son copain Bonzi, Antoine Hoang, également issu des qualifications, entamera le tournoi contre un autre qualifié, tandis que Grégoire Barrère, qui s'est lui aussi ouvert les portes du grand tableau après trois victoires cette semaine, aura face à lui le lucky loser néerlandais van de Zandschulp. Enfin, Jo-Wilfried Tsonga aura la possibilité de venger Monfils, éliminé à Paris par le jeune Suédois Ymer. Pour Corentin Moutet, le deuxième tour passera par un succès sur le Slovène Bedene.

WIMBLEDON (France, Grand Chelem, gazon, 40 millions d'euros)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Djokovic (SER, n°1) - Draper (GBR, WC)
Barrios Vera (CHI, Q) - Anderson (AFS)
Seppi (ITA) - J.Sousa (POR)
Dudla (USA, Q) - Davidovich Fokina (ESP, n°30)

Garin (CHI, n°17) - Zapata Miralles (Q, ESP)
Polmans (AUS, Q) - Lu (TPE)
Martinez (ESP) - Travaglia (ITA)
O'Connell (AUS, Q) - Monfils (FRA)

Schwartzman (ARG, n°9) - Paire (FRA)
Cecchinato (ITA) - Broady (GBR, WC)
Vesely (RTC) - Hanfmann (ALL)
Fucsovics (HUN) - Sinner (ITA, n°19)

Fognini (ITA, n°26) - Ramos-Vinolas (ESP)
Cuevas (URU) - Djere (SER)
Harris (AFS) - Berankis (LIT)
Delbonis (ARG) - Rublev (RUS, n°5)

Tsitsipas (GRE, n°3) - Tiafoe (USA)
Carballes Baena (ESP) - Pospisil (CAN)
Gerasimov (BLR) - Clarke (GBR, WC)
McDonald (USA, Q) - Khachanov (RUS, n°25)

Evans (GBR, n°22) - Lopez (ESP)
Lajovic (SER) - Simon (FRA)
Zhang (CHN, Q) - Hoang (FRA, Q)
Korda (USA) - De Minaur (AUS, n°15)

Shapovalov (CAN, n°10) - Kohlschreiber (ALL)
Herbert (FRA) - Andujar (ESP)
Otte (ALL, Q) - Rinderknech (FRA, Q)
A.Murray (GBR, WC) - Basilashvili (GEO, n°24)

Opelka (USA, n°27) - Koepfer (ALL)
Kwon (COR) - Masur (ALL, Q)
Bagnis (ARG) - Kecmanovic (SER)
Millman (AUS) - Bautista Agut (ESP, n°8)

Berrettini (ITA, n°7) - Pella (ARG)
Van de Zandschulp (PBS, LL) - Barrère (FRA, Q)
Moutet (FRA) - Bedene (SLO)
Nishioka (JAP) - Isner (USA, n°28)

Karatsev (RUS, n°20) - Chardy (FRA)
Munar (ESP) - Ivashka (BLR)
Nishikori (JAP) - Popyrin (AUS)
Thompson (AUS) - Ruud (NOR, n°12)

Auger-Aliassime (CAN, n°16) - Monteiro (BRE)
Tsonga (FRA) - Ymer (SUE)
Londero (ARG) - Mager (ITA)
Kyrgios (AUS) - Humbert (FRA, n°21)

Fritz (USA, n°31) - Nakashima (USA, Q)
Johnson (USA) - Novak (AUT)
Sandgren (USA) - Gombos (SLQ)
Griekspoor (PBS, Q) - A.Zverev (ALL, n°4)

Federer (SUI, n°6) - Mannarino (FRA)
Gasquet (FRA) - Sugita (JAP)
Krajinovic (SER) - Bolt (AUS, WC)
Pouille (FRA) - Norrie (GBR, n°29)

Sonego (ITA, n°23) - P.Sousa (POR)
Galan (COL) - Coria (ARG)
Duckworth (AUS) - Albot (MOL)
Querrey (USA) - Carreno Busta (ESP, n°11)

Hurkacz (POL, n°14) - Musetti (ITA)
Ruusuvuori (FIN) - Giron (USA)
Kukushkin (KAZ) - Bublik (KAZ)
Verdasco (ESP) - Dimitrov (BUL, n°18)

Cilic (CRO, n°32) - Caruso (ITA)
Trungeliti (ARG, Q) - Bonzi (FRA, Q)
Paul (USA) - Alcaraz (ESP)
Struff (ALL) - Medvedev (RUS, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.