US Open : Monfils, fêté pour ses 35 ans, salue "une ambiance de dingue"

US Open : Monfils, fêté pour ses 35 ans, salue "une ambiance de dingue"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 03 septembre 2021 à 10h12

Ayant à peine atteint une nouvelle barrière symbolique, Gael Monfils a affiché un niveau encourageant mercredi à New York, devant Steve Johnson. Le Français semble profiter à fond du retour de conditions de jeu plus classiques.



Gael Monfils a grandement apprécié l'atmosphère de son match face à Steve Johnson, conclu dans la nuit de mercredi à jeudi au deuxième tour de l'US Open (7-5, 4-6, 6-4, 6-4). "Une ambiance de dingue, apprécie le Français. Même si je jouais un Américain, c'était fou. Ça me manquait, j'adore ça ! Même quand tu ne joues pas bien ou moins bien, tu es tellement porté, tu as une énergie... Ce match, si c'était sur un terrain sans personne, pour moi c'est difficile. L'énergie positive fait que ça revient. Tu es là, c'est mieux. En espérant que ça continue, que ça redevienne de plus en plus normal. C'est simple, j'ai recommencé à gagner des matchs quand il y avait du monde. C'était plus compliqué pour moi, j'ai mis plus de temps à m'adapter... L'arrivée du public, ce sont des conditions beaucoup plus naturelles. Dès qu'il y a des gens, c'est incroyable."

Le n°20 mondial a même eu droit à une chanson d'anniversaire sur le court, à la fin du match, puisqu'il avait fêté ses 35 ans la veille. Globalement "content" de son match, il fait preuve d'une certaine autodérision au moment d'analyser ses erreurs, comme lorsqu'il perd le deuxième set pour laisser l'Américain revenir à une manche partout : "Sur la balle de set, mon coup droit attend encore de redescendre..." Gael Monfils explique aussi que son "superbe été" a joué, puisqu'il s'est marié avec Elina Svitolina, encore très présente en tribune dans le clan du joueur : "Se sentir bien au niveau privé, c'est un challenge pour les sportifs de haut niveau. On est très heureux, on espère construire bientôt une belle famille." A suivre, alors que l'Ukrainienne continue de figurer parmi les meilleures mondiales (n°5 au classement WTA).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.