Nadal remporte son 14eme titre !

Nadal remporte son 14eme titre !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 05 juin 2022 à 17h31

Rafael Nadal a pris largement la mesure de Casper Ruud et remporte en trois manches sèches Roland-Garros pour la 14eme fois de sa carrière.



Rafael Nadal écrit un peu plus son nom dans la légende du tennis. Le Majorquin, quatre mois après son 21eme titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie, a ajouté Roland-Garros à son palmarès pour la 14eme fois. Le « Taureau de Manacor » n'a pas laissé un Casper Ruud volontaire instiller le doute dans son esprit. L'entame de cette finale a donné le ton car l'Espagnol a breaké le Norvégien sur ses deux premiers jeux de service. Toutefois, le numéro 8 mondial a laissé au public massé dans les travées du Court Philippe-Chatrier, dont le Roi d'Espagne Felipe VI, l'espoir de voir une finale disputée. En effet, Casper Ruud a su effacer son premier break de retard mais sans pouvoir aller plus loin, lui qui a été abandonné par son revers et offert trop de points à son adversaire. Alors que les débats se sont équilibrés et les échanges ont été accrochés, Rafael Nadal n'a eu besoin que d'une balle de set pour valider son début de match au tableau d'affichage après 51 minutes d'effort.

Ruud a profité d'un temps faible de Nadal

Sur la lancée du gain de la première manche, le natif de Manacor a poussé pour prendre le service de son adversaire dès le premier jeu de la deuxième. Toutefois, Casper Ruud n'a rien lâché et a su écarter trois balles de break et a même fait passer un frisson dans le Central de Roland-Garros. En effet, profitant d'un moment de flottement côté Rafael Nadal, le Norvégien a pris le service de l'Espagnol sur un jeu blanc. Servant pour mener quatre jeux à un, le numéro 8 mondial a subi la révolte du « Taureau de Manacor » et complètement perdu le fil de cette finale. En effet, l'Espagnol a immédiatement effacé ce break de retard et s'est montré impitoyable. Enchaînant quatre jeux remportés de suite, Rafael Nadal a imposé à Casper Ruud de servir pour rester dans le deuxième set à cinq jeux à trois. Le Norvégien a écarté trois premières balles de set mais la quatrième a été la bonne pour permettre à l'Espagnol de se rapprocher à un set du titre.


Nadal a éteint Ruud

Dès les premiers points de la troisième manche, l'issue de cette finale est apparue évidente. Casper Ruud s'est totalement démobilisé face à un Rafael Nadal pas forcément billant mais qui a su réussir les coups qu'il fallait quand il le fallait. Les jeux ont alors défilé et le Majorquin n'a eu besoin que de deux balles de break pour mener cinq jeux à rien. Le langage corporel de Casper Ruud n'a pas caché son état psychologique, n'ayant pas de solution pour contrer Rafael Nadal. L'Espagnol n'a pas cherché à faire durer le suspense plus longtemps. Après avoir manqué une première balle de match, c'est sur une attaque long de ligne parfaite que le « Taureau de Manacor » a ajouté un 22eme titre du Grand Chelem à son immense palmarès (6-3, 6-3, 6-0 en 2h18'). Malgré un tableau loin d'être évident, après une demi-finale face à Alexander Zverev qui aurait pu ne pas tourner en sa faveur, Rafael Nadal soulève la Coupe des Mousquetaires pour la 14eme fois, étant plus que jamais le roi de la terre battue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.