Double : Herbert a "eu envie de chialer"

Double : Herbert a "eu envie de chialer"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 10 juin 2021 à 18h34

Pierre-Hugues Herbert a été envahi par l'émotion jeudi, à l'issue de son incroyable demi-finale du double de Roland-Garros avec Nicolas Mahut, remportée à l'arraché contre Juan Sebastian Cabal et Robert Farah (6-7, 7-6, 6-4).



Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert disputeront leur troisième finale de Roland-Garros, après une défaite en 2013 et une victoire en 2018. Le scénario de leur demie a été dingue jeudi contre Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, puisqu'ils ont été breakés dans la deuxième manche et ont dû sauver trois balles de match, pour finalement renverser la situation en trois sets (6-7, 7-6, 6-4). "Il s'est passé tant de choses que j'avais oublié ces balles de match, s'étonne presque Mahut à la sortie du court, sur France 4. On revient un peu de nulle part, ils étaient supérieurs dans ce deuxième set mais on s'est dit qu'on ne lâcherait rien, du début à la fin. Avec ce public fantastique, on a réussi. Je sors vraiment épuisé, je suis très fier."

"On était dix sur le terrain, s'exclame Herbert dans la foulée. C'est juste extraordinaire d'avoir retourné le match, les spectateurs le méritent, c'est vraiment grâce à eux qu'on a tenu. Merci à tous ceux qui sont venus, c'était une ambiance de dingue." Il faut désormais savourer, mais pas trop... "On est hyper heureux d'avoir gagné, mais on sait très bien qu'il reste cette marche de la finale, poursuit l'Alsacien. On a beaucoup donné, il faut recharger un peu les accus et revenir avec de bonnes intentions. Mais là, c'est un bonheur fou. J'ai eu envie de chialer à la fin, pour être honnête... Le dernier jeu était très difficile dans la tête, et 'Nico' finit sur cette magnifique volée." Les deux hommes ont déjà gagné chaque tournoi du Grand Chelem une fois. Il pourrait donc s'agir de leur premier doublé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.