Open d'Australie : Tous les cadors devraient être là

Open d'Australie : Tous les cadors devraient être là©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 04 novembre 2020 à 23h05

Le président de la Fédération australienne de tennis Craig Tiley a fait savoir au journal The Herald que les meilleurs joueurs du monde étaient prêts à disputer l'Open d'Australie en janvier prochain.


Alors que la saison 2020 de l'ATP se terminera le 22 novembre prochain à l'occasion de la finale du Masters, à Londres à huis clos, les regards sont déjà tournés vers la saison 2021 qui débutera, comme le veut la tradition, par la tournée australienne. Dans un pays qui a réussi à enrayer la pandémie de coronavirus (douze cas et aucun décès supplémentaire mardi), la saison de tennis devrait pouvoir débuter, même si les joueurs devront respecter une période de quarantaine de deux semaines en entrant dans le pays, comme chaque citoyen souhaitant venir en Australie. La Fédération australienne souhaite désormais trouver un accord avec le gouvernement pour autoriser les joueurs à quitter leur hôtel de quarantaine afin d'aller s'entraîner, condition impérative pour leur venue. Mais le président de la Fédération Craig Tiley, se veut optimiste, comme il l'a confié au journal The Herald. « Tout le monde doit remplir un formulaire d'engagement afin d'obtenir un visa, dont les demandes sont désormais traitées par le ministère de l'Immigration. Et tous les joueurs et joueuses du Top 100 l'ont rempli. Tout le monde a indiqué son désir de voyager. Mais si nous annonçons demain que la quarantaine dure 28 jours ou qu'ils devront rester à l'hôtel pendant 14 jours, ça changera. La présentation que nous avons faite aux joueurs a été très positive, et ils se sont tous inscrits. Federer et Nadal ont gagné 20 Grands Chelem chacun, Serena veut battre le record de Margaret Court, Ashleigh Barty veut garder sa place de n°1... En ce qui concerne la participation des joueurs, tout va bien pour nous », s'est-il réjoui.

Pouvoir circuler librement entre Etats

Les autres tournois disputés depuis la fin de la pause du circuit ne peuvent en effet pas en dire autant (Nadal forfait à l'US Open, Barty à Roland-Garros, Djokovic à Bercy...). Craig Tiley souhaite que des tournois (et peut-être l'ATP Cup, qui reste incertaine) soient organisés dans plusieurs villes australiennes, avant le grand rendez-vous de l'Open d'Australie durant la deuxième quinzaine de janvier. « Pour cela, la première condition, c'est que notre proposition concernant la quarantaine soit approuvée, et la deuxième condition, c'est d'avoir l'assurance de la part du gouvernement que les déplacements entre Etats seront libres », précise Tiley. La tournée australienne semble sur la bonne voie, mais il reste encore de gros détails à régler.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.