Coupe Davis : Paul-Henri Mathieu nouveau capitaine

Coupe Davis : Paul-Henri Mathieu nouveau capitaine©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 17 novembre 2023 à 14h29

La Fédération française de tennis a annoncé la nomination de Paul-Henri Mathieu en tant que capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Il remplace Sébastien Grosjean, contraint de quitter son poste en raison d'un possible confit d'intérêts.



L'équipe de France de Coupe Davis a un nouveau capitaine, et il s'agit de Paul-Henri Mathieu ! L'ancien joueur, âgé de 41 ans, a été nommé ce vendredi par la Fédération française de tennis, en remplacement de Sébastien Grosjean, qui a dû quitter ses fonctions puisqu'il est aussi cofondateur et actionnaire de Tennium, agence organisatrice de tournois et représentante de joueurs, comme Richard Gasquet et Arthur Fils, dont il est devenu l'entraîneur le mois dernier, ce qui pouvait poser un problème de conflit d'intérêts. Depuis le mois de juillet, Grosjean, en poste depuis 2019, était d'ailleurs capitaine mais plus sélectionneur. C'est donc Paul-Henri Mathieu, directeur du haut niveau à FFT, qui lui succède, et qui sera également responsable de la délégation masculine des Jeux Olympiques de Paris 2024. Alors que Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon s'étaient dit intéressés par le poste, Paul-Henri Mathieu a eu la préférence des joueurs et entraîneurs, "un choix évident et unanime" selon le communiqué de la Fédération. Lors des discussions, plusieurs axes d'amélioration ont été déterminés, et c'est pourquoi Paul-Henri Mathieu sera capitaine à plein temps et que l'accent sera mis sur le double et sur les datas pour analyser le jeu.

Douze matchs pour Mathieu en Coupe Davis

"Je suis très heureux et honoré de devenir le nouveau capitaine de l'équipe de France et de la délégation des JOP 2024. Je tiens à remercier la Fédération et également les joueurs et les entraîneurs, pour la confiance qu'ils m'accordent. Je suis convaincu qu'en mêlant l'expérience de certains joueurs à cette nouvelle génération prometteuse qui arrive, nous avons tous les atouts en main pour réaliser de grandes choses. Mon ambition sera de créer un esprit de groupe fort, partager cette confiance et les accompagner vers le succès", a réagi le natif de Strasbourg, qui a disputé douze matchs de Coupe Davis durant sa carrière (4 victoires, 8 défaites). Une rencontre, bien sûr, est restée dans les mémoires : le cinquième match de la finale 2002 contre la Russie à Bercy où, pour sa première sélection (il avait 20 ans et venait de gagner les tournois de Lyon et Moscou), il s'était incliné contre Mikhail Youzhny en cinq sets après avoir mené deux manches à zéro. "PHM" avait eu beaucoup de mal à s'en remettre et cette défaite lui a été rappelée tout au long de sa carrière par ses détracteurs, mais cela ne l'a pas empêché de gagner deux autres tournois en 2007, d'atteindre la douzième place mondiale en 2008 et de battre Carlos Moya, Joachim Johansson, Thomas Johansson et Nikolay Davydenko en Coupe Davis par la suite. L'équipe de France débutera sa campagne 2024 de Coupe Davis lors des qualifications en février. Avec le rêve de soulever le Saladier d'Argent pour la première fois depuis 2017 dans un an, même si les Bleus semblent en être encore assez loin, au vu de la concurrence actuelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.