Pour Bartoli, Paire doit être sanctionné

Pour Bartoli, Paire doit être sanctionné©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 29 mars 2021 à 15h26

Alors qu'il multiplie les frasques sur les courts, et avoué qu'il préférait parfois "perdre directement" dans les tournois où il est engagé, Benoît Paire a été critiqué par Marion Bartoli, qui estime que "son comportement nuit au tennis". 

 

De nouveau éliminé d'entrée samedi au tournoi de Miami, Benoît Paire, battu en deux petites manches par le jeune Italien Lorenzo Musetti (6-3, 6-3), a enregistré sa cinquième défaite consécutive sur le circuit. Pas de quoi le démoraliser, bien au contraire. Il a d'ailleurs levé les bras au ciel en signe de victoire sur la balle de match... Rien d'étonnant de la part de l'Avignonnais, qui est déjà reparti faire la fête et ne cache pas que l'ambiance sur le circuit lui pèse beaucoup actuellement. 


Mais celui qui a multiplié les frasques sur le court, entre insultes, crachat et points perdus volontairement, a aussi choqué le monde du tennis avec une confession pour le moins désarmante, dans les colonnes de L'Equipe. "J'arrive, je prends un peu d'argent et je pars au tournoi suivant : je fais mon boulot, avait-il lâché. Ce qui est surprenant avec le circuit actuel, c'est qu'il y a beaucoup de bénéfices à perdre. Là, si tu gagnes un ATP 250, tu n'empoches plus que 30.000 dollars. Moi, avec des bye, j'ai pris 10.000 à chaque fois en perdant directement. Pourquoi t'arracher comme un dingue pour gagner à peine plus ?" 

"L'ATP doit prendre ses responsabilités"

Andy Roddick et Kim Clijsters avaient notamment pointé son manque de professionnalisme, tout comme Toni Nadal, oncle et ancien entraîneur de "Rafa". Et une autre ancienne joueuse, qui a déjà eu maille à partir avec Paire par le passé, s'est également exprimée sur le sujet. "Son comportement nuit au tennis, a ainsi déclaré Marion Bartoli dans l'émission Match Points sur Tennis Majors. Quand les jeunes voient que tu peux faire ça en toute impunité, ça me pose problème. L'ATP doit prendre ses responsabilités." En attendant de savoir ce que décidera l'instance internationale, la FFT a décidé "de ne pas prendre position dans l'immédiat", comme l'a confirmé son nouveau président Gilles Moretton lors d'un point-presse virtuel lundi.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.