ATP - Santiago : Nadal invité, mais il n'a pas encore dit oui

ATP - Santiago : Nadal invité, mais il n'a pas encore dit oui ©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 27 novembre 2023 à 19h00

La directrice du tournoi ATP 250 de Santiago, au Chili, a invité Rafael Nadal à participer au tournoi, qui se tiendra sur terre battue fin février. Mais l'Espagnol n'a pas encore accepté.


Très probablement, la saison 2024 sera la dernière de l'immense carrière de Rafael Nadal. Mais quand la débutera-t-il ? L'homme aux 22 titres du Grand Chelem s'entraîne dur actuellement dans son académie à Majorque pour pouvoir faire son grand retour à l'Open d'Australie, où il a disputé son dernier match, perdu au deuxième tour contre Mackenzie McDonald. Le joueur de 37 ans, opéré de la hanche début juin, annoncera dans les prochaines semaines s'il fait le voyage à Melbourne ou pas. Nul doute que Roland-Garros et les Jeux Olympiques de Paris (à Roland-Garros également) seront ses principaux objectifs de l'année s'il parvient à rester en forme, mais d'autres tournois espèrent bien le voir à l'œuvre. C'est notamment le cas de celui de Santiago, au Chili, qui se tiendra la dernière semaine de février, sur terre battue, avant les Masters 1000 d'Indian Wells et Miami.

Nadal a déjà joué au Chili

La directrice de ce tournoi ATP 250 a confié à "La Tercera" avoir envoyé une invitation à Rafael Nadal. "Nous l'avons invité. Il a répondu. Il est toujours dans une phase de guérison. En général, les joueurs disent que leur venue dépend de leur classement, de comment ils sont physiquement. Nous lui avons écrit, mais pour le moment il n'est pas encore sûr de son programme, il ne sait même pas s'il sera à l'Open d'Australie", a confié Catalina Fillol, qui a également révélé que Carlos Alcaraz et Stan Wawrinka avaient été invités à Santiago, mais qu'ils avaient renoncé, afin de se préparer au mieux pour la tournée américaine sur dur. Actuellement disputé dans la capitale, Santiago, l'Open du Chili s'est déroulé dans le passé à Vina del Mar, et en 2013, pour sa seule participation, Rafael Nadal alors n°5 mondial s'était incliné en finale contre Horacio Zeballos. Retombé au 663eme rang ce lundi, le Majorquin signerait à coup sûr pour une nouvelle finale, même dans un ATP 250, dans trois mois...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.