XV de France / Galthié : " Important de gagner ce premier match "

XV de France / Galthié : " Important de gagner ce premier match "©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le dimanche 07 novembre 2021 à 09h40

En conférence de presse, après la victoire du XV de France contre l'Argentine (29-20), Fabien Galthié, le sélectionneur des Bleus, est revenu sur cette rencontre, avant de se projeter sur la suite.



Les Bleus ont répondu présent. Samedi soir, au Stade de France, le XV de France a dompté l'Argentine (29-20), lors de son match de reprise. Un succès qui fait logiquement plaisir à Fabien Galthié. « Ça a été dur jusqu'au bout, indécis. Il était important de gagner ce premier match, on n'a pas joué ensemble depuis mars. On a pu se préparer deux semaines correctement, ça nous a aidés à traverser ce match difficile face à a des Argentins présents. Le plus important, c'est d'avoir rejoué et gagné ensemble. (...) À ce niveau, il n'y a pas un match où on se dit que ça va être facile, surtout face à l'Argentine, qui adore jouer la France et nous poser des problèmes. L'Argentine a été féroce, on a été parfois malmenés, ce qui nous a empêchés parfois de continuer nos actions. Si on fait des en-avant, c'est parce qu'ils mettent de l'intensité, ça nous a empêchés de conclure sur nos temps forts. (...) On a été solides pour un match de reprise », a reconnu le sélectionneur français en conférence de presse.

« Elle est très difficile cette tournée »

« La sortie de Ntamack ? En fonction du scénario, on changeait notre composition et notre façon de jouer en faisant rentrer Danty en premier centre. On avait cette option sur notre banc et on sentait qu'on avait besoin d'avoir plus d'impact, de physique. On a parfois été malmenés dans le combat, ils étaient plus présents dans le jeu au sol et on a décidé de coacher des joueurs pour apporter plus de solidité, a également expliqué Galthié, dans des propos repris par L'Equipe. (...) Elle est très difficile cette tournée. On a d'abord joué des Latins qui savent comment nous prendre. On s'attendait déjà à un match dur, avec un rugby proposé qui allait poser des problèmes. La Géorgie, ce sera aussi un match avec beaucoup de combat. La plupart joue en France aussi donc il y aura un gros défi. On parlera en temps voulu du troisième match (contre la Nouvelle-Zélande), d'abord la Géorgie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.