Tournée d'été : Succès historique du XV de France !

Tournée d'été : Succès historique du XV de France !©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mardi 13 juillet 2021 à 14h02

Le XV de France, pourtant fortement rajeuni, s'est imposé en Australie ce mardi (26-28). Un exploit majuscule, la dernière victoire tricolore en terre australienne remontant à plus de 31 ans.


Hi-sto-ri-que ! Le XV de France a enfin réussi à s'imposer en Australie, 31 ans après le dernier succès du 30 juin 1990 (19-28). Moins d'une semaine après avoir perdu de manière on ne peut cruelle le premier Test-match de leur tournée estivale dans l'île-continent (23-21), les Bleus ont pris leur revanche ce mardi à Melbourne, grâce au même état d'esprit conquérant affiché à Brisbane. Fabien Galthié s'est volontairement passé de nombreux cadres pour cette tournée aux antipodes, invitant pas moins de 22 joueurs à zéro sélection.

Cette jeunesse n'a toutefois pas froid aux yeux. A l'image des trois avants lancés dans le grand bain international, Diallo, Hounkpatin et Azagoh, tous trois remarquables. Et que dire alors de Jaminet ? Le grand artisan de ce succès français. N'ayant jamais disputé la moindre minute en Top 14, l'arrière de Perpignan (champion de Pro D2) a fait preuve d'un sang froid impressionnant. Auteur d'un sans-faute face aux poteaux, il a validé 23 points ! Les cinq points manquants reviennent à Penaud, le marqueur d'essai, au terme d'une contre-attaque de grande envergure (22e).

Une veille de 14 juillet sublime

Néanmoins, cette victoire n'a pas été facile à valider. Tout d'abord, les Wallabies ont poussée les Bleus dans leurs derniers retranchements, l'ailier Koroibete s'est notamment vu refuser un essai pour un en avant (6e). Ensuite, les hommes de Dave Rennie ont globalement dominé les débats en dépit d'un score défavorable à la pause (13-16). L'essai de Gordon juste avant le repos et l'intensité imposée en seconde période ont causé des dégâts dans les rangs tricolores. Cependant, comme la semaine dernière, la solidarité prônée par Fabien Galthié et son staff a joué un rôle prépondérant.

Alors que le demi d'ouverture Lolesio avait offert l'avantage à l'Australie à cinq minutes de la sirène (26-25, 75e), les vieux démons de Brisbane refaisaient surface, accompagnés du spectre d'une nouvelle désillusion cruelle. Mais en ce 13 juillet, veille de fête nationale, le sursaut d'orgueil du XV de France a pris le dessus. Bagarreur dans toutes les zones de combat Macalou a provoqué une mêlée au cours de laquelle le pack bleu a écrasé les Wallabies. La pénalité de la gagne, à moins de 40 mètres, représente une formalité pour le talentueux Jaminet (26-28, 78e).

Rendez-vous samedi pour la belle...

Eblouissants ! Epatants ! Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier cette équipe de France fortement rajeunie et particulièrement inexpérimentée. Mais ô combien joueuse et valeureuse. Ces "Baby Bleus" ont égalisé dans cette série contre l'Australie, ils s'offrent une belle ce samedi au Suncorp Stadium de Brisbane (12H, heure française), le théâtre du premier Test-match, tout aussi spectaculaire et dramatique que celui d'aujourd'hui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.