Top 14 - Montpellier / Paillaugue : " Si on m'avait dit ça en début de saison... "

Top 14 - Montpellier / Paillaugue : " Si on m'avait dit ça en début de saison... "©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 24 juin 2022 à 23h51

Ce vendredi soir, Montpellier a remporté son tout premier titre de champion de France, en battant Castres en finale (29-10). De quoi laisser forcément les joueurs du MHR sur leur petit nuage.



La joie est forcément immense. Ce vendredi soir, du côté du Stade de France, le Montpellier Hérault Rugby a assez aisément battu Castres (29-10) pour décrocher le tout premier titre de champion de France de son histoire. Durant l'ensemble de cette saison 2021-2022, mais bien sûr surtout sur cette rencontre, chacun des Montpelliérains a alors su apporter sa pierre à l'édifice. Comme par exemple Benoît Paillaugue. Le demi de mêlée disputait son tout dernier match sous les couleurs héraultaises, avant de prendre la direction du club de Toulon.

Paillaugue : "On s'est fait cracher dessus"

Une fin d'aventure en apothéose pour celui qui s'est exprimé au micro de Canal+, à l'issue de cette rencontre : "C'est encore confus dans ma tête, mais on est rentrés dans l'histoire. On est les premiers, on sera toujours les premiers, et on courrait après ça depuis tellement d'années... C'est fou, si on m'avait dit ça en début de saison, j'aurais peut-être rigolé, j'aurais dit essayons déjà d'être dans les six premiers. Et puis on a rien lâché, on a beaucoup travaillé. C'est la récompense pour tout le club, les joueurs, le staff technique, le président, nos prédécesseurs aussi. On mérite tellement, on s'est fait cracher dessus, on a dit tellement de choses sur nous, à tort ou à raison peut-être. Je vais partir mais je souhaite au club d'écrire un nouveau chapitre à partir de maintenant. Une chose est sûre, Montpellier sera plus respecté dorénavant."

Vincent : "Il n'y a pas de mots pour décrire ça"

Arthur Vincent, pour sa part, a également participé à la fête, lui qui a inscrit le tout premier essai, dès la sixième minute de jeu. L'émotion de l'ailier était palpable, toujours au micro de Canal+ : "C'est compliqué à chaud, heureux pour ce club, ce groupe, finir comme ça pour tous ceux qui sont restés à la maison, les blessés... Il n'y a pas de mots pour décrire ça. C'est le premier titre de notre histoire, c'est juste exceptionnel. On a fait un travail extraordinaire et il faut féliciter tout le staff, le groupe et tous les supporters."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.