Lyon : Vers une contre-attaque de Mohamed Boughanmi

Lyon : Vers une contre-attaque de Mohamed Boughanmi©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 28 mai 2021 à 16h10

Alors que le LOU ne compte pas honorer le pré-contrat signé après la visite médicale, Mohamed Boughanmi a confié à Midi Olympique que cette histoire n'est pas encore terminée.

Mohamed Boughanmi va contre-attaquer. Annoncé comme une des premières recrues de Lyon en vue de la saison prochaine, le pilier international de la Section Paloise a récemment vécu une véritable douche froide. En effet, après avoir passé la traditionnelle visite médicale préalable à la signature de son contrat, le joueur de 29 ans a appris que les dirigeants du club rhodanien ont fait machine arrière. Selon les informations recueillies par RMC Sport, un souci au niveau d'un genou rendrait le joueur aligné avec le XV de France en Afrique du Sud lors de la tournée 2017 inapte à la pratique du rugby de haut niveau. Ce à quoi Mohamed Boughanmi a confié au magazine Midi Olympique : « C'est une blague ou quoi ? ». « J'ai signé un pré-contrat avec le LOU, rappelle le pilier. Et puis, j'ai des documents médicaux rédigés par le chirurgien m'ayant opéré du genou en 2015, qui prouvent que je suis totalement apte à pratiquer le rugby pro. »


Boughanmi remonté contre les dirigeants lyonnais

Dans la suite de cet entretien, Mohamed Boughanmi concède qu'il a « un peu d'arthrose » mais assure qu'il court et pousse en mêlée normalement. « Mon avocat va saisir la Commission Médicale de la Ligue Nationale de rugby », précise le joueur international qui ne compte pas en rester là dans son conflit avec les dirigeants du LOU. Assurant qu'il « tombe des nues » le Palois assure que Pierre Mignoni était encore récemment en contact avec lui pour lui conseiller de bien soigner l'épaule à laquelle il est actuellement blessé et qu'il comptait bien sur lui en vue de la saison prochaine. « Et là, j'apprends qu'on ne veut plus de moi pour des motifs qui m'échappent, se lamente Mohamed Boughanmi. Sincèrement, comment peut-on juger que je suis inapte ? » Mettant en avant le fait qu'il a joué pour le XV de France, La Rochelle ou encore Toulon depuis son opération en 2015, le pilier de 29 ans assure, en parlant des dirigeants lyonnais que « ces gens ne se rendent pas compte du mal qu'ils font... » Une affaire qui, en plus d'une procédure devant la LNR, pourrait ne pas être terminée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.