Top 14 (J7) : Bordeaux-Bègles, La Rochelle et le Stade Français gagnent à l'extérieur, Castres enfonce Biarritz

Top 14 (J7) : Bordeaux-Bègles, La Rochelle et le Stade Français gagnent à l'extérieur, Castres enfonce Biarritz©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 16 octobre 2021 à 17h05

Les quatre premiers matchs de la 7eme journée de Top 14 ont vu trois victoires à l'extérieur : celle de Bordeaux-Bègles à Pau, celle de La Rochelle à Brive et celle du Stade Français à Perpignan. De son côté, Castres a enfoncé un peu plus Biarritz.



Quatrième victoire de suite pour Bordeaux-Bègles, plus que jamais dauphin de Toulouse ! L'UBB est allée l'emporter 37-33 à Pau (8eme) après un match très spectaculaire à six essais. Exceptionnel en première mi-temps, Matthieu Jalibert a marqué 22 des 27 points de son équipe avant de rentrer au vestiaire : deux essais (à la 7eme en trouvant la faille au milieu de la défense paloise pour aller marquer entre les poteaux et à la 40eme après une interception et une course de 30 mètres), trois transformations et deux pénalités. Ulupano Seuteni a ajouté un autre essai à la 14eme, côté gauche, après un beau mouvement collectif (9-27, mt). Mais les Palois se sont réveillés au retour des vestiaires, et ont marqué par Antoine Hastoy, qui a accéléré et profité d'une bonne passe de Clovis Le Bail (44eme), puis par Jack Maddocks en bout de ligne après une mêlée sous les poteaux et plusieurs passes (56eme). Le score était alors de 26-30 à l'heure de jeu, mais l'UBB a marqué de nouveau, grâce à Romain Buros, qui a conclu dans le coin gauche un joli mouvement collectif (26-37, 66eme). A sept minutes de la fin, la Section a marqué à son tour, par Youri Delhommel après un ballon porté, mais elle n'a pas réussi le hold-up dans les derniers instants et doit se contenter du bonus défensif.

Castres, quel spectacle !

Castres, de son côté, prendre provisoirement la troisième place, après sa victoire 38-20 sur Biarritz, qui reste lanterne rouge. Une fois de plus, les Castrais ont fait valoir leur spécialité maison, la pénalité jouée à la main, pour marquer plusieurs essais lors de ce match. Wilfried Hounkpatin, le pilier international français, s'est offert un doublé, d'abord sur un ballon porté (10eme), puis en fonçant droit dans l'en-but après une pénalité jouée à la main (28eme). Juste avant la mi-temps, c'est Vilimoni Botitu qui a trouvé l'ouverture, en profitant d'un petit coup de pied de Benjamin Urdapilleta. Au retour des vestiaires, Florent Vanverberghe a marqué à son tour, comme Hounkpatin avant lui, en fonçant dans l'en-but après une pénalité jouée à la main et une longue passe de Rory Kockott. Botitu s'est offert un doublé en marquant à la 58eme dans le coin gauche après un déboulé de Filipo Nakosi, puis Gaëtan Barlot (66eme) y est allé de son essai lui aussi après un ballon porté. Biarritz n'a rien lâché durant ce match, puisque la recrue Bastien Soury avait permis au BO de mener 10-7 en concluant un beau travail de Yohann Artru, magnifiquement servi au pied par Brett Herron (22eme). Et à la 54eme, c'est Tomas Cubelli qui avait marqué après un ballon porté pour ramener le BO à 26-20. Mais les Castrais étaient vraiment trop forts et s'imposent avec le bonus offensif.

La Rochelle enchaîne, dans la douleur

Après un début de saison poussif, le vice-champion de France et d'Europe La Rochelle (7eme) enchaîne une deuxième victoire de suite, sur le terrain de Brive (6eme). Mais que ce fut laborieux pour les Maritimes, qui ne l'ont emporté que 6-8 lors de ce match marqué par l'indiscipline (deux cartons jaunes de chaque côté), avec un seul essai, signé Arthur Retière à la 69eme, côté droit après de longs temps de jeu rochelais près de la ligne. A noter la sortie sur blessure de l'ouvreur rochelais Pierre Popelin dès la 7eme minute, remplacé par Jules Plisson, qui a à son tour cédé sa place à la 54eme (à Jérémy Sinzelle), après avoir manqué trois pénalités, dont deux en face des poteaux.

Première victoire parisienne à l'extérieur

Ça va mieux pour le Stade Français (11eme), qui enchaîne une deuxième victoire de suite, sa première de la saison à l'extérieur. Les Parisiens sont allés l'emporter 23-22 chez le promu Perpignan (12eme) après un match riche en suspense. A la mi-temps, l'USAP menait 16-13, Alivereti Duguivalu ayant répondu à la 37eme en marquant côté gauche suite à une percée de Melvyn Jaminet à un essai de Paul Gabrillagues marqué à la 31eme après un ballon porté. En deuxième mi-temps, le Stade Français, en infériorité numérique suite au carton jaune de Marcos Kremer, a mené 20-19 grâce au premier essai de la saison de Sekou Macalou, qui a débordé en force sur l'aile droite. Jaminet a permis à l'USAP de repasser devant grâce à une pénalité (22-20, 67eme), mais Paris a su trouver les ressources pour obtenir une pénalité à la 77eme, malgré le carton jaune de Tolu Latu, et Léo Barré ne l'a pas manquée (22-23). Les hommes de Gonzalo Quesada ont défendu pendant les dernières minutes pour arracher la victoire, et les Catalans doivent donc se contenter du bonus défensif.

TOP 14 / 7EME JOURNEE
Samedi 16 octobre 2021
Brive - La Rochelle : 6-8
Castres - Biarritz : 38-20
Pau - Bordeaux-Bègles : 33-37
Perpignan - Stade Français : 22-23
17h00 : Montpellier - Clermont
21h05 : Toulon - Racing 92

Dimanche 17 octobre 2021
21h05 : Lyon - Toulouse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.