Champions Cup - Toulouse : Ramos devrait faire son retour contre Exeter

Guillaume Marion, Media365, publié le mercredi 10 avril 2024 à 16h15

Absent depuis le 24 mars dernier, Thomas Ramos devrait pouvoir tenir sa place ce dimanche face à Exeter, en quart de finale de la Champions Cup. Un retour qui va permettre de reposer un peu Romain Ntamack.

Alors que le sprint final a débuté cette saison, que ce soit en Top 14 ou en Champions Cup, Toulouse récupère des forces vives. En effet, après le retour de Romain Ntamack, qui avait manqué tout le début de saison à cause d'une rupture du ligament croisé du genou gauche, les champions de France en titre devraient pouvoir à nouveau compter sur Thomas Ramos pour les prochaines échéances. Victime d'une contusion sur la crête iliaque lors de la 19eme journée du Top 14 contre Bordeaux-Bègles, le 24 mars dernier, l'arrière ou ouvreur devrait cette fois être opérationnel pour le quart de finale de la Champions Cup face à Exeter, ce dimanche. Laissé au repos le week-end dernier contre le Racing 92 (31-7), l'intéressé a en tout cas participé à l'entraînement collectif avec ses coéquipiers ce mercredi, selon les informations de La Dépêche. Une bonne nouvelle pour Ugo Mola, qui récupère un joueur polyvalent pour ce choc européen.

Ntamack va pouvoir souffler, Barassi à l'arrêt

Ce probable retour de Ramos face aux Chiefs va également permettre à Ntamack de ne pas avoir à trop enchaîner les rencontres après sa grave blessure. Après avoir fait son grand retour fin mars contre Pau en Top 14, l'ouvreur international était titulaire en 8eme de finale de la Champions Cup dimanche dernier. Avec Blair Kinghorn et Ramos à nouveau aptes, Ntamack pourrait donc souffler un peu face à Exeter en débutant sur le banc, voire même en restant en tribunes. En revanche, touché aux côtes face aux Ciel et Blanc, Pierre-Louis Barassi va, lui, manquer à l'appel. Le centre de Toulouse devrait d'ailleurs être absent plusieurs semaines, d'après Laurent Thuéry. « Il a une blessure au cartilage, au niveau des côtes. On aura plus d'informations dans les jours qui arrivent, mais ça risque d'être quelques semaines », a expliqué lundi dernier l'entraîneur de la défense des champions de France en titre, sur France Bleu Occitanie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.