Portrait : Michael Schumacher, le légendaire pilote de F1 au destin brisé

Portrait : Michael Schumacher, le légendaire pilote de F1 au destin brisé©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le vendredi 05 novembre 2021 à 16h00

Michael Schumacher possède l'un des plus beaux palmarès du sport automobile et du sport en général, avec sept titres de champion du monde de Formule 1. Mais après avoir pris sa retraite en 2012, l'Allemand a vu son destin être brisé par un très grave accident de ski, survenu l'année suivante.



Il est tout bonnement l'un des plus grands champions du sport automobile et même du sport en général. Le pilote automobile allemand Michael Schumacher, aujourd'hui âgé de 52 ans, a régné en maître sur sa discipline de prédilection, à savoir la Formule 1, et ce même durant de nombreuses années. La plupart des plus grands succès du septuple champion du monde de la spécialité sont intervenus durant ses premières années dans le paddock. En effet, le natif de Hürth-Hermülheim, près de Cologne, en Allemagne, a d'abord évolué sur les pistes entre les saisons 1991 et 2006. D'abord dans la jeune écurie irlandaise Jordan, lors de la saison 1991, pour un total d'un petit Grand Prix disputé, alors qu'il était, à cette époque, le remplaçant de Bertrand Gachot. Puis dans l'équipe britannique Benetton Formula, entre les années 1991 et 1995, avec, en tout, 19 victoires au compteur, en 68 courses disputées, ainsi que deux premiers titres de champion du monde à la clé. D'abord à l'issue de la saison 1994 avant donc ensuite de conserver son bien le plus précieux, à l'occasion de la saison suivante, à savoir 1995. Puis pour terminer, de voir son nom être associé, pour l'éternité, à l'écurie italienne, Ferrari, au sein de laquelle il a pu courir pendant un total de dix saisons et plus précisément entre les années 1996 et 2006, pour un total de 72 Grands Prix glanés, en 180 courses disputées.

Schumacher a pu se mesurer à son frère Ralf

Après quatre longues années d'attente, « Schumi » a enfin retrouvé la plus haute marche du championnat du monde de Formule 1, avec ensuite cinq nouveaux titres remportés, tous consécutifs. Entre les années 2000 et 2004 inclus, le pilote allemand, surnommé le « Baron rouge », a tout bonnement écrasé la discipline. Grâce à lui, la Scuderia avait, à l'époque, mis fin à une très longue période de disette, et remporté pas moins de six titres chez les constructeurs. Dans les années 90, et plus précisément à partir de la saison 1997, Michael Schumacher avait comme adversaire, son propre frère Ralf. Si les deux frères n'ont jamais couru au sein de la même écurie, ils constituent, malgré tout, un cas unique dans la discipline, à savoir celui de deux frères ayant gagné des Grands Prix. Après s'être arrêté une première fois à l'issue de la saison 2006, Michael Schumacher est revenu dans le paddock, quatre petites années plus tard. Au sein de l'écurie, à l'époque allemande, Mercedes, le pilote a évolué au sein de la Formule 1, durant trois saisons supplémentaires, et plus précisément de la saison 2010 à celle de 2012, pour 58 nouveaux Grands Prix courus, mais, cette fois, sans victoire à la clé. Au total, Michael Schumacher, en 19 années passées dans le paddock, a disputé 307 courses, pour 68 pole positions et 77 meilleurs tours en course, soit un record. L'Allemand, qui a pris définitivement sa retraite à l'âge de 43 ans, est monté sur le podium à 155 reprises, pour 91 victoires.

Victime d'un grave accident de ski en 2013

Quant à son total de titres de champion du monde, il s'agit tout bonnement d'un record. Mais celui-ci, Michael Schumacher le détient avec un certain Lewis Hamilton. Si le Britannique a battu bon nombre de ses records, l'Allemand n'en reste pas moins l'un des plus beaux palmarès de ce sport qu'ils ont en commun. Le « Baron rouge » n'aura malheureusement pas pu profiter bien longtemps de sa retraite définitive du circuit. En effet, le 29 décembre 2013, Michael Schumacher a été victime d'un très grave accident de ski, du côté de Méribel, dans le département de la Savoie, en France. A ce moment-là, l'Allemand souffrait notamment d'un traumatisme crânien avec coma, qui avait nécessité une intervention neurochirurgicale, et ce même de façon immédiate. Son pronostic vital s'était retrouvé engagé. Après être sorti du coma le 16 juin 2014, « Schumi » avait ensuite quitté l'hôpital de Grenoble, afin de poursuivre une phase de réadaptation, cette fois du côté du Centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne, jusqu'au 9 septembre de cette même année. Son épouse, Corinna, fait en sorte qu'aucune information concernant son état de santé ne soit divulguée. Toutefois, en septembre 2016, on apprend qu'il ne peut ni marcher ni même se tenir debout. Quant au documentaire « Schumacher », sorti lors du mois de septembre dernier, il nous apprend que Michael Schumacher ne peut, tout bonnement, pas communiquer avec les gens qui l'entourent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.