National 1 : Des nuls et pas de changement devant

National 1 : Des nuls et pas de changement devant©Media365

Clément Pédron : publié le mardi 27 octobre 2020 à 12h47

Les quelques matchs qui ont pu se jouer n'ont pas permis de tirer beaucoup d'enseignements. Les équipes du haut de tableau n'ont pas saisi la chance de chiper la place de leader à Avranches.



La dégradation des conditions sanitaires en France n'échappe au championnat de National puisque sur les neufs rencontres programmées, seules quatre ont pu être disputées le week-end dernier. Actuellement, on estime à un quart environ la part des clubs qui comptent au moins un cas positif au sein de leur effectif. Le leader avranchinais privé de match (contre le Red Star), le Sporting Club de Bastia, le Stade Lavallois et l'US Créteil avaient tous les trois la possibilité de reprendre la tête du classement. Dans le même temps, l'US Concarneau de Stéphane Le Mignan pouvait espérer revenir à hauteur du leader en cas de victoire sur la pelouse de Bourg-en-Bresse. Mais dans cette course contre-la-montre, tous sont restés à quai.

Vendredi soir, Créteil (3eme avant ce match), qui restait sur une victoire éclatante à domicile contre Bastia (2-0), a d'abord pris l'eau contre Boulogne-sur-Mer. Menés deux buts à zéro (Moussaki 18' et Cadiou 25') dans le premier acte, les hommes de Carlos Secretario se sont rebiffés juste après la pause grâce à Ludovic Pancrate (47') et Kévin Bru (68'), la nouvelle recrue très en forme depuis son arrivée. Avec ce partage de points, les Franciliens se hissent à la 2eme place avec un match de plus qu'Avranches. Boulogne-sur-Mer gagne deux places (11eme). Dans l'Ain, les Bressans, en délicatesse en championnat, ont eu chaud face à des Bretons en pleine opération remontée. Derrière une grande partie du match suite à l'ouverture du score de Ouaneh (28'), Bourg-en-Bresse a puisé dans ses retranchements et a été récompensé par le but d'Atik (87'). Concarneau reste à la 7eme place alors que son adversaire s'échappe de la zone de relégation (14eme).

Bastia et Laval loupent le coche

Le Sporting Club de Bastia et le Stade Lavallois sont les deux équipes ayant passé le plus de temps en tête du classement de National 1. Avant leur opposition ce jeudi (si elle est maintenue), les deux équipes pouvaient reprendre leur place sur le trône. C'est raté. Les insulaires sont tombés sur une belle équipe d'Orléans dans un match où tout s'est déroulé en première période. Carnejy (19') pour les Orléanais a lancé les visiteurs sur la bonne voie avant que Vincent (34') ne ramène les deux équipes à égalité. « Les Orléanais sont costauds, ils ont mis beaucoup d'impact physique, a reconnu Mathieu Chabert, le coach de Bastia. On donne un but, encore une fois mais les garçons n'ont pas lâché après. On a fait des erreurs, on a été mis en difficulté par le pressing de notre adversaire mais on a pris un point. On est dans le haut de tableau, on a stoppé l'hémorragie à domicile. Ce point sera important si on arrive à le bonifier jeudi contre Laval. » D'un point de vue comptable, Bastia, avec deux matchs en retard à jouer (6eme, 15 pts), reste au contact du podium et Orléans se replace (10eme, 12 points).

Enfin, il n'y a pas eu de but dans le dernier match qui a pu se disputer, entre Le Mans et le Stade Lavallois (0-0). Les Sarthois ont glané leur septième match nul de la saison alors que les Mayennais retrouvent le podium (3eme) avec un match de moins par rapport à Avranches.

Les résultats de la 11eme journée de championnat de National 1 

Vendredi 23 octobre : US Boulogne - US Créteil : 2-2 ; Bourg-en-Bresse - US Concarneau : 1-1 ; SC Bastia - US Orléans : 1-1 ; Quevilly-Rouen - Stade Briochin : reporté ; FC Annecy - SC Lyon : reporté ; FC Villefranche-Beaujolais - FC Sète : reporté ; SO Cholet - Bastia-Borgo : reporté ; Red Star - US Avranches : reporté. Lundi 26 octobre : Le Mans - Stade Lavallois : 0-0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.