Monaco : Un intérêt pour Rabiot

Monaco : Un intérêt pour Rabiot©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 28 juillet 2022 à 19h50

Alors qu'il n'a pas participé à la tournée de la Juventus Turin aux États-Unis et demeure sous contrat avec la Vieille Dame jusqu'en 2023, Adrien Rabiot serait dans le viseur de l'AS Monaco d'après le journaliste italien Gianluca Di Marzio.


Vers un retour en Ligue 1 pour Adrien Rabiot ? L'ancien Parisien a quitté le championnat de France en 2019 afin de prendre la direction de la Juventus Turin avec laquelle il demeure sous contrat jusqu'en 2023. Le milieu de terrain international tricolore (27 sélections, 1 but) qui n'a pas participé à la tournée de pré-saison aux États-Unis afin de parfaire sa condition physique en accord avec ses dirigeants serait dans le viseur de l'AS Monaco, avance le journaliste italien Gianluca Di Marzio, ce jeudi.

Le salaire de Rabiot trop important pour un futur à Monaco ?

Alors que Paul Pogba pourrait être absent jusqu'en 2023 en raison d'une blessure au genou droit d'après la Gazzetta dello Sport et qu'Aaron Ramsey a été libéré de son contrat, le secteur du milieu de la formation entraînée par Massimiliano Allegri pourrait être modifié. Ainsi, Di Marzio explique que l'AS Monaco se serait manifestée au cours de ces dernières heures auprès de la Juventus Turin sur une possible faisabilité de cette opération. Si la source explique également que les discussions pourraient se poursuivre après le troisième tour préliminaire de Ligue des Champions face au PSV Eindhoven (2 et 9 août), L'Equipe donne des informations différentes.
Le quotidien sportif explique que la piste menant à Rabiot afin de remplacer numériquement Aurélien Tchouameni, transféré au Real Madrid, a été jugée trop "onéreuse" alors que le natif de Saint-Maurice dispose du troisième salaire le plus important de la Juventus Turin (7 millions d'euros par an). Ainsi, le club princier ne devrait pas pousser plus que ça concernant l'ancien joueur du PSG, sauf retournement de situation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.