Indice UEFA : Malgré Nice, la France reste sous la menace des Pays-Bas pour la 5ème place

Indice UEFA : Malgré Nice, la France reste sous la menace des Pays-Bas pour la 5ème place©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 17 mars 2023 à 16h20

En dépit de la qualification de Nice en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence, avec une opposition à venir face au FC Bâle, la 5ème place de la France à l'indice l'UEFA reste sous la menace des Pays-Bas alors que Feyenoord et Alkmaar sont encore en course en Europe.



L'enjeu est de taille, plus que jamais. Avant le printemps européen qui s'annonce, la France ne compte plus qu'un représentant en lice dans les compétitions européennes : l'OGC Nice, qui défiera le FC Bâle en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence les 13 et 20 avril prochains avant une possible opposition en demi-finales de la compétition contre le vainqueur de Lech Poznan - Fiorentina. Pour rappel, afin d'envoyer 4 clubs dans la nouvelle formule de la Ligue des Champions en 2024-2025 (3 directement en "phase de la Ligue", qui remplacera la phase de groupes, plus un autre en tour préliminaire), la France doit conserver son actuelle 5ème place à l'indice UEFA. Se situant loin derrière l'Angleterre, l'Espagne, l'Allemagne et l'Italie, la France a vu l'écart se réduire avec son principal concurrent : les Pays-Bas.

2 097 points d'avance pour la France

Si jamais la France venait à se faire dépasser au classement, alors elle resterait avec 3 potentiels qualifiés en Ligue des Champions, tandis que la place supplémentaire attribuée reviendrait donc à la Eredivisie. La menace du Portugal, actuel septième, est écartée en raison de l'élimination du FC Porto en Ligue des Champions contre l'Inter Milan, mais les performances réalisées jusqu'alors par les équipes des Pays-Bas peuvent inquiéter. Le Feyenoord Rotterdam a étrillé le Chakhtior Donetsk (7-1, 1-1 à l'aller) en Ligue Europa, tandis que l'AZ Alkmaar a sorti la Lazio Rome (2-1, 2-1 à l'aller) en Ligue Europa Conférence. Ce faisant, la France (60 997) ne compte que 2 097 points d'avance sur son rival orange (58 900) comme le relate L'Equipe.

Pour rappel, l'indice UEFA prend comme base les résultats des clubs dans les compétitions européennes lors des 5 dernières années, avec chaque année calculée sur une moyenne des points récoltés par tous les clubs d'un même pays, pondérée par le nombre de clubs de ce pays qualifiés pour l'Europe (6 représentants pour la France au début de la saison contre 5 pour les Pays-Bas). Chaque victoire, match nul et qualification permettant d'engranger des points. Une grosse performance de Feyenoord en Ligue Europa, qui rapporte plus de points que la Ligue Europa Conférence, pourrait s'avérer terrible pour la France. Cela sans présager du parcours que pourrait réaliser l'AZ Alkmaar, qui pourrait d'ailleurs affronter Nice en finale de la Ligue Europa Conférence, le 7 juin prochain à Prague.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.