Ligue des Champions : Les réactions après Chelsea - Real Madrid

Ligue des Champions : Les réactions après Chelsea - Real Madrid©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 05 mai 2021 à 23h55

Après la qualification pour la finale de la Ligue des Champions de Chelsea contre le Real Madrid (2-0), retrouvez les principales réactions des acteurs de la rencontre.



Thomas Tuchel (entraîneur de Chelsea, RMC Sport) : "On a souffert en première mi-temps parce que le Real a eu beaucoup de possession. Mais à chaque fois qu'on l'a récupéré, c'était pour créer une occasion. En deuxième mi-temps on a été très, très fort. On a créé beaucoup d'occasions nettes. La mentalité a été exceptionnelle, c'était un plaisir d'observer cela. Ce n'est pas contre le PSG ou pour montrer quoique ce soit. C'est un cadeau pour moi de travailler dans le foot, d'avoir des gars qui ont confiance en moi, qui me donnent la possibilité d'être entraîneur ici à Chelsea parce qu'on a besoin d'une équipe et d'un club très fort pour arriver en finale. C'est un cadeau. C'est toujours différent... La culture est toujours différente selon le club. Je ne peux parler que de Chelsea. J'ai trouvé un club très fort, focalisé sur la victoire, c'est une mentalité que l'on ressent dès le centre d'entraînement. J'ai reçu beaucoup de soutien depuis le premier jouer. Et il y a la Premier League, qui ne permet pas de récupérer : on doit toujours donner tout à 100%. Avec Thiago, ça a toujours été comme ça. Il a été mon capitaine à Paris, un capitaine extraordinaire. On a une relation avec beaucoup de confiance. Il a été formidable en deuxième mi-temps. Il a beaucoup de plaisir. Il était très fort, et pour ça je suis très heureux."

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid, RMC Sport) : "Ils ont été supérieurs, ils ont mérité de gagner. Sur l'ensemble du match, ils ont été plusefficaces. Ils ont eu beaucoup d'occasions, on en a eu aussi mais on n'a pas marqué. Cela aurait peut-être changé quelque chose mais sur les deux matchs ils ont mérité leur qualification. Il a manqué beaucoup de choses ce soir. Ce n'est pas que sur l'organisation. Même dans les duels ça a été compliqué. Quand on perd beaucoup de duels... Mais je suis quand même très fier de mes joueurs, du parcours que l'on a fait avec les difficultés qu'on sait. On est arrivé à un match de la finale. Mon dernier match ? Non, non. Je ne réfléchis à rien du tout. Il y a 4 matchs de Liga, on va essayer de bien se concentrer sur ces 4 matchs qui nous restent et d'aller chercher quelque chose en championnat."

Thibaut Courtois (gardien du Real Madrid, RMC Sport) : "C'est une équipe qui a une bonne organisation, défend bien. Ce fut difficile pour nous de créer de grosses occasions. En deuxième mi-temps, ils en ont eu beaucoup sur des contres. C'est dommage d'être à un match d'Istanbul mais on doit continuer à travailler et se battre à nouveau pour arriver là. Une équipe qui cherche à attaquer va laisser de l'espace derrière, donc on a concédé beaucoup d'occasions... C'est le foot, c'est dommage. On va continuer."

Thiago Silva (défenseur de Chelsea, RMC Sport) : "C'était un match très difficile, surtout au début. On a souffert un petit peu, mais je pense qu'en deuxième période on a bien contrôlé le match. On a bien joué, on a pressé. C'est comme cela qu'il faut faire pour battre le Real Madrid. Félicitations à toute l'équipe. Le coach nous a apporté beaucoup de choses. Jouer bien sur le terrain, maintenir la tranquillité. Il faut profiter quand on joue, avoir de la confiance. On a bien géré le match. Nos joueurs ont, pour la plupart, 22 ou 23 ans. Je suis très content de mon équipe avec cette performance. Maintenant, il faut bien se reposer pour la finale. Bien-sûr, c'est spécial aussi pour nous (lui et Tuchel, ndlr). Malheureusement hier, Paris n'a pas réussi à faire le boulot. C'était triste pour eux et pour moi. Mais nous sommes contents ici, avec l'arrivée du coach qui a changé beaucoup de choses, je pense que l'on a mérité cela. On a fait la démonstration aujourd'hui qu'on avait vraiment une équipe de guerriers. Une revanche ? Non. Le club a fait son choix de me laisser partir, de dégager Tuchel aussi. C'est difficile d'expliquer... Ils ont fait ce choix-là. Pour moi c'était triste. Mais le plus important c'est Chelsea. La finale ? Chaque finale est un match particulier, différent des autres. Samedi, ce ne sera pas le même contexte. On a le temps pour préparer cette finale. On va affronter cette équipe avec le même état d'esprit que ce qu'on a fait aujourd'hui contre le Real. Mon niveau ? Je ne vais pas dire que c'est normal mais je suis convaincu de tout ce que j'ai fait dans ma carrière, dans ma vie personnelle aussi. Lorsqu'on a 36, 37 ans, les gens ne croient pas que l'on jouera comme cela, donc je suis content pour ça. Peut-être que l'on va réaliser notre rêve. C'est spécial. Surtout parce que jusqu'à 35 ans, je ne suis jamais arrivé en demi-finale, et là, j'arrive en finale deux ans consécutifs ! Mais on n'a rien gagné. On a conscient qu'il faudra beaucoup travaillé pour ramener cette coupe."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.