Ligue des Champions : Ceferin présente ses excuses après le tirage au sort raté

Ligue des Champions : Ceferin présente ses excuses après le tirage au sort raté©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 16 décembre 2021 à 19h30

Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a présenté ses excuses suite au tirage au sort raté des huitièmes de finales de la Ligue des Champions après une erreur technologique. Le dirigeant compte prendre des mesures afin d'éviter un nouvel événement du genre.


Lundi, le tirage au sort des huitièmes de finales de la Ligue des Champions a été le théâtre d'un vrai fiasco. Dans un premier temps, Andrey Arshavin a tiré une boule Manchester United au moment de déterminer l'adversaire de Villarreal, alors que les deux formations étaient dans le même groupe, ne pouvant donc pas s'affronter. Par la suite, alors qu'il était venu le temps de trouver un opposant à l'Atlético de Madrid, c'est le nom de Liverpool qui est apparu, alors que les Reds étaient dans le même groupe. Ainsi, l'UEFA a été contrainte d'effectuer un second tirage, définitif, celui-ci.

"Objectivement c'est de la faute de l'UEFA"

Lors d'une conférence de presse, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a présenté ses excuses suite à ce raté mémorable de la part de l'instance, confirmant par la même occasion qu'il avait été causé par une erreur d'ordre technologique. "Objectivement, c'est de la faute de l'UEFA. Quand on a eu l'information que quelque chose s'était mal passé avec le logiciel fourni par une tierce partie, nous avons tout de suite organisé une réunion. (...) On ne savait pas quand l'erreur était arrivée. J'ai déclaré qu'une erreur devenait une faute seulement si on refusait de la corriger", a-t-il indiqué, dans des propos relatés par RMC Sport.


Une dépendance trop importante envers les technologies d'après Ceferin

De fait, il a également affirmé qu'il serait désormais prioritaire d'éviter une nouvelle bourde de ce type, évoquant des mesures qui vont être prises dans le futur, sans en préciser la teneur. "On ne devrait pas être autant dépendants des technologies. C'est impossible ou très dur de faire les tirages sans les technologies, mais on doit en être moins dépendants. On va informer le public prochainement d'autres mesures. On s'excuse auprès de tout le monde. Mais les erreurs arrivent. Ce n'était pas une erreur humaine, mais une erreur technologique", a clamé Ceferin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.