Ligue des Champions : Castro ne comprend pas les critiques envers Zidane

Ligue des Champions : Castro ne comprend pas les critiques envers Zidane
A lire aussi

Axel Allag, publié le mardi 20 octobre 2020 à 19h32

L'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Luis Castro, a reconnu que le football était "ingrat" alors que Zinédine Zidane, qu'il va affronter mercredi soir en C1, est au centre des critiques.

Luis Castro, l'entraîneur du Shakthar Donetsk, est surpris par les critiques dirigées contre Zinédine Zidane en Espagne. Alors qu'il affrontera le Real Madrid, mercredi soir en Ligue des Champions (18h55), le coach de l'équipe ukrainienne a évoqué son opposant, qui s'est incliné en Liga, samedi contre Cadiz (0-1) avec une équipe remaniée par Zidane.


Pour Castro, cette défaite ne veut pas forcément indiquer que le Real sera moins fort. "Je l'ai vu oui, et je me le suis repassé quelques fois. Mais je ne sais pas si ça va beaucoup nous servir car les équipes changent énormément d'un match à l'autre. Tu ne sais pas à l'avance contre qui tu vas jouer, avec quels joueurs", a-t-il expliqué face aux médias au sujet de ce match, avant d'affirmer que : "les gens ne regardent que le résultat mais il y a aussi eu de bonnes choses de la part du Real".

Les critiques envers Zidane n'ont pas de sens pour Castro

Forcément, quand les résultats sont négatifs, les critiques arrivent et Zinédine Zidane n'échappe pas à cette réalité. Pour Castro, c'est difficilement compréhensible tant le technicien français a su prouver sa valeur en tant que coach. "Critiquer Zidane... Le football est très ingrat. Comment peut-on critiquer Zidane !? C'est un entraîneur avec beaucoup de charisme, un très bon entraîneur, il a tout gagné. De quoi on parle ? Il vient de gagner la Liga, il était leader jusqu'à cette semaine", a pesté le coach du Shaktar.

Afin d'entamer sa participation dans cette Ligue des Champions version 2020-2021, le Real Madrid devra composer sans Sergio Ramos, blessé à un genou, et Eden Hazard, qui se remet d'une blessure à la cheville.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.