PSG : Rothen veut Di Maria au milieu

PSG : Rothen veut Di Maria au milieu©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 12 décembre 2020 à 18h46

Alors que Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, a multiplié les formules au milieu de terrain, l'ancien de la maison, Jérôme Rothen, voudrait revoir Angel Di Maria dans l'entrejeu du club de la capitale.



Dans quelle composition le Paris-SG s'alignera-t-il dimanche soir lors de l'affiche contre Lyon en clôture de la 14eme journée de Ligue 1 ? Et avec quel milieu de terrain ? A priori l'entrejeu parisien sera composé de trois éléments : Paredes ou Di Maria, Danilo et Verratti. L'incertitude demeure avant le choc car il faut dire que les formules utilisées par Thomas Tuchel depuis le début de saison sont nombreuses.

En 19 matchs officiels toutes compétitions confondues, l'entraîneur allemand a composé 17 milieux de terrain différents. Herrera (9 titularisations et 1101 minutes de jeu) et Gueye (7 titularisations, 687 minutes disputées) ont notamment été les deux joueurs les plus utilisés. Rafinha s'est signalé positivement ces derniers temps, Danilo Pereira a été bon sur le terrain de Manchester United dans un match important, tandis que Verratti apporte toujours autre chose quand il est apte et en forme physiquement.

Di Maria « a le volume pour faire plus d'efforts » pour Rothen

Chacun a sa formule idéale en tête pour ce PSG 2020-21, chez les fans, les observateurs, les anciens joueurs... Jérôme Rothen, grande figure passée du club de la capitale, voudrait lui revoir Angel Di Maria dans ce milieu. L'ailier argentin s'était notamment illustré à ce poste au Real Madrid en 2014. « Au milieu, ça ne me dérange pas qu'on privilégie les techniciens aux gros durs. Dans ce registre, Verratti est indéboulonnable tant il rend les autres meilleurs. Comparé à Herrera, Gueye ou Paredes, c'est le jour et la nuit. Mais il lui faut un pendant, technique et qui va de l'avant, à gauche. Pour moi, ce ne peut être que Di Maria. Il doit rejouer au milieu, insiste Rothen dans Le Parisien. Il a le volume pour faire plus d'efforts et surtout, vu sa qualité de pied, on ne peut pas se passer de lui. Le poste de sentinelle serait pour Danilo, même si je ne suis pas extrêmement fan, il peut mettre un tampon quand il faut. »


Luis Fernandez « adore Rafinha »

De son côté, Luis Fernandez, sacré champion avec le PSG en 1986, apprécie beaucoup Rafinha. « J'ai toujours prôné le jeu avec une sentinelle du type Thiago Motta ou Mikel Arteta. Cela permet de ressortir le ballon proprement et de casser les lignes pour repartir vers l'avant. C'est la discipline et la technique d'un Motta qu'il faut retrouver. Marco Verratti peut endosser ce rôle-là avec Paredes à ses côtés. Les deux peuvent permuter et assurer un bon niveau de récupération et d'animation, comme ils l'ont démontré contre Manchester où ils avaient chassé un peu plus haut. Pour compléter le trio, j'alignerais Rafinha. C'est un joueur intelligent, technique et agressif. J'adore Rafinha. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.