Lyon : Bosz ne perd pas espoir pour l'Europe

Lyon : Bosz ne perd pas espoir pour l'Europe©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le jeudi 21 avril 2022 à 16h15

Malgré une nouvelle désillusion mercredi soir à Brest (2-1), l'entraîneur lyonnais Peter Bosz n'a pas encore abdiqué dans la lutte pour une qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine.



Alors que le sprint final est lancé en Ligue 1, Lyon a encore laissé des points en route. En déplacement à Brest mercredi soir, lors de la 33eme journée, les Rhodaniens ont connu une 9eme défaite cette saison en championnat. Si Moussa Dembélé a répondu à l'ouverture du score de Steve Mounié, Irvin Cardona a finalement donné la victoire aux joueurs de Michel Der Zakarian. Du coup, les Gones accusent désormais un retard de sept points sur Monaco (5eme), actuellement qualifié pour la Ligue Europa Conférence. A cinq journées de la fin de la L1, Lyon n'a plus le choix et va devoir faire très fort pour espérer jouer une Coupe d'Europe l'an prochain. « On a besoin de résultats, on a besoin de gagner pour arriver où on veut être », a d'ailleurs aisément reconnu Peter Bosz à ce sujet, ce jeudi en conférence de presse.

« L'espoir est toujours là »

« C'est là aussi que je suis déçu. Si tu joues un match et tu n'as pas d'occasions, tu peux dire qu'on a été mauvais, qu'on mérite de ne pas gagner. Mais quand je vois la deuxième période, on a eu de vraies occasions. Mais ce n'est pas la première fois que je suis là et que je dis ça. Ca fait beaucoup de matchs. Regardez les buts qu'on prend : un pénalty et un corner. A part ça, ils ont eu peu d'occasions, mais ça se répète toutes les semaines, a également expliqué l'entraîneur néerlandais, qui a confirmé l'absence d'Anthony Lopes samedi contre Montpellier (17h). (...) On a cinq matchs, les autres jouent entre eux et l'espoir est toujours là. C'est fini quand ce n'est plus possible. Avec cinq matchs, on a encore une chance. Une petite chance, mais elle est là. (...) Il reste cinq matchs, j'y crois encore mais ça se rapproche, il ne reste plus grand chose, il faut gagner. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.