L1 (J32) : Lyon écrase Bordeaux

L1 (J32) : Lyon écrase Bordeaux©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 17 avril 2022 à 18h58

L'Olympique Lyonnais n'a eu aucune pitié pour l'avant-dernier de Ligue 1, aux abois (6-1, 32eme journée).



Trois jours après l'humiliation en Ligue Europa face à West Ham, l'Olympique lyonnais retrouvait sa pelouse et son stade à l'occasion de cette 32e journée face à Bordeaux. Un match auquel les deux virages du club rhodanien ont décidé de ne pas assister en raison des mauvais résultats des dernières semaines du club de Jean-Michel Aulas. Face à l'actuel 19e de Ligue 1, les Lyonnais n'ont pas tardé à se mettre en évidence dans cette partie et notamment dès la première période puisque les Lyonnais avaient presque assuré l'essentiel après le premier acte.

L'OL plie le match en première période

Après un premier quart d'heure très timide de la part des deux formations, il aura fallu une tête de Dembélé sur un centre de Gusto (20e, 1-0), pour débloquer la situation dans cette partie. Dans la foulée de cette ouverture de la part de l'attaquant lyonnais, Toko-Ekambi (27e, 2-0) puis Paqueta (34e, 3-0) ont permis aux Lyonnais de prendre le large dans cette première période. Sans être enthousiasmants, les Rhodaniens ont su mettre à mal une défense bordelaise au supplice et notamment Poussin, fautif sur le deuxième but de l'OL en ratant son dégagement devant sa ligne.

Bordeaux coule


Une semaine après son succès face à Metz devant ses supporteurs, Bordeaux a complètement plongé ce dimanche au Groupama Stadium. Rapidement menés au score, les hommes de David Guion n'ont jamais existé face à l'OL. Après un premier acte cataclysmique, les Girondins ont espéré réagir mais Faivre (46e, 4-0) a réduit à néant les espoirs bordelais dans ce match. Toko-Ekambi (68e, 5-0) y est allé de son doublé tout comme Dembélé (90e+1, 6-1). Mara avait réduit l'écart pour les Girondins sur penalty à cinq minutes du terme de cette partie.

Grâce à ce large succès, l'OL, 8e, revient à 4 points de la 5e place et cinq unités de la 4e place. De son côté, Bordeaux reste englué dans la zone rouge avec 26 points et trois longueurs de retard sur Clermont, 18e.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.