L1 (J19) : Troyes et Brest terminent l'année sur un match nul

L1 (J19) : Troyes et Brest terminent l'année sur un match nul©Panoramic, Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mercredi 22 décembre 2021 à 22h50

Très tôt mené au score sur une réalisation de Franck Honorat, Troyes arrache le nul face à Brest grâce à un but d'Adil Rami à l'entame des dix dernières minutes (1-1).



La 19eme et dernière journée de la phase aller de Ligue 1 a vu Troyes recevoir Brest ce mercredi au Stade de l'Aube. Une rencontre studieusement préparée par les protégés de Laurent Battles devant leur public, désireux de poser leur jeu de possession dès l'entame. Mais un grain de sable a enrayé la machine. Une perte de balle dans le rond central a offert une contre-attaque que Franck Honorat s'est chargé de concrétiser, à la conclusion d'un bel exploit personnel (0-1, 5eme). La suite du premier acte a vu des Bretons opérer en contre et se montrer plus menaçants que leur hôte du jour, bien maladroits.

Troyes a su se reprendre

Ce premier acte globalement brouillon et haché a par la suite laissé place à une seconde période diamétralement opposée. Le discours de Laurent Battles durant le repos et son coaching immédiat avec l'entrée de Renaud Ripart ont porté leurs fruits. Ce dernier a beaucoup pesé sur la défense et servi des ballons intéressants à ses coéquipiers. En vain cependant, les occasions ne sont guère exploitées par les Bleu-et-Blanc. Alors que l'on a pensé les Aubois maudits, incapables de tromper la vigilance de Marco Bizot, un vieux briscard a endossé la cape de super-héros. D'un but casquette, sur corner, Adil Rami a marqué avec énormément de réussite (1-1, 80eme).


Rami, buteur heureux

Involontairement, le champion du monde 2018 a contré un dégagement d'Haris Belkebla qui a fini au fond des filets. Chanceuse mais logique cette égalisation tant l'ESTAC a survolé les débats au retour des vestiaires. Ce résultat permet à Troyes, (15eme, 17 points) de grappiller donc un point et deux positions au classement afin de conserver une longueur d'avance sur la zone rouge et de passer les fêtes de fin d'année au chaud. Pour sa part, le Stade Brestois stagne dans le ventre mou de la Ligue 1 (12eme, 25 points).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.