Strasbourg : Clap de fin pour Laurey

Strasbourg : Clap de fin pour Laurey©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 24 mai 2021 à 17h30

Après une aventure de cinq ans en Alsace, Thierry Laurey ne prolongera pas son contrat avec Strasbourg. Il quitte le club ce lundi sur un maintien en Ligue 1.


C'est sur un maintien en Ligue 1 que Thierry Laurey quitte Strasbourg. Après le nul face au FC Lorient dimanche soir (1-1), son équipe a validé sa présence dans le Championnat de France pour la saison prochaine, en terminant à la quinzième place. "On aurait aimé faire mieux mais l'objectif maintien est atteint. On ne va pas fanfaronner non plus. Le staff a fait un gros boulot. Les covidés au départ de la saison, ça nous a fait vraiment mal et après tout le monde s'est remis dedans. On savait qu'on allait devoir faire un peu plus pour s'en sortir. Je reconnais une qualité mentale à cette équipe qui a eu des petites sautes de concentration par moments", a expliqué Laurey en conférence de presse après la rencontre.



Alors qu'il était en fin de contrat avec le club alsacien en juin 2021, il n'avait pas confirmé son départ, dimanche soir : "Pour mon avenir, c'est une situation qui va se régler naturellement. Je n'ai pas de nostalgie quand je quitte un club. Si je dois rester, je resterai, si je dois partir, je partirai, il n'y a aucun souci. Marc (Keller, le président.) a annoncé que tant que le maintien ne serait pas acquis, on ne discuterait pas. On va se voir prochainement", disait-il. Ce lundi, la fin de l'aventure de cinq ans a été actée de façon officielle par le club via un communiqué officiel.


Un cycle se termine

"Un cycle s'achève. Avec Thierry, nous avons vécu une très belle aventure, avec des moments forts et des périodes plus difficiles durant lesquelles le club est toujours resté soudé. Nous allons vivre une cinquième saison de suite en Ligue 1, et je remercie Thierry d'y avoir contribué. Je rends hommage à son professionnalisme et à son engagement. Nous lui souhaitons toute la réussite possible pour les nouveaux challenges qui l'attendent désormais. Le Racing remercie également Fabien Lefèvre, son fidèle adjoint, pour le travail accompli durant ces cinq années", a glissé Keller.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.