PSG : Une rumeur embrase les réseaux et Kurzawa

PSG : Une rumeur embrase les réseaux et Kurzawa©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 16 avril 2022 à 16h57

Layvin Kurzawa a bien malgré lui enflammé les réseaux sociaux ce samedi. Dans une vidéo rapidement devenue virale, on le voit trouver porte close à son arrivée au Camp des Loges.



Qui se souvient que Layvin Kurzawa fait toujours partie de l'effectif du Paris Saint-Germain ? Au vu de son absence sur le rectangle vert cette saison, peu de monde probablement. L'ancien Monégasque n'a disputé qu'une dizaine de minutes sous le maillot du club de la capitale, le 1er août dernier lors du Trophée des Champions perdu par Paris contre le champion de France, Lille, au Bloomfield Stadium de Tel-Aviv (1-0). Depuis, silence radio. Tout bonnement snobé par Mauricio Pochettino depuis l'entame de cet exercice, l'ancien Monégasque souffre en outre d'une blessure au mollet.


A la veille du Clasico opposant le PSG et son grand rival, l'Olympique de Marseille, ce dimanche au Parc des Princes en clôture de la 32eme journée de Ligue 1, une vidéo a circulé et embrasé les réseaux sociaux. On y voit le latéral gauche au volant de sa Ferrari, bloqué devant le portail d'entrée du Camp des Loges, le centre d'entraînement des Rouge et Bleu, où il attend un certain moment, en vain, forcé de faire demi-tour. Humiliant ! Un couac d'autant plus problématique lorsqu'il intervient un quart d'heure après le début de l'entraînement.

Une autre issue, la voie empruntée par la rumeur

Le pouvoir des réseaux sociaux s'est une nouvelle fois avérée puissant lorsque cet instant gênant est devenu viral. Néanmoins, la rumeur a rapidement été éteinte par le principal intéressé. Branché, sur Instagram notamment, Layvin Kurzawa a posté une vidéo peu de temps après la scène filmée, l'exhibant en plein travail physique. D'après RMC Sport, l'international tricolore a rebroussé chemin face à cette porte close pour se diriger vers une autre entrée et justement ne pas arriver en retard à sa séance personnelle du jour. Toujours selon le même média, le PSG aurait justifié cet imbroglio par une rotation des membres de la sécurité au même instant. Le dossier est clos, circulez il n'y a rien à voir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.