OM - Villas-Boas : "Il y a un excès de cartons jaunes en Ligue 1"

OM - Villas-Boas : "Il y a un excès de cartons jaunes en Ligue 1"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 23 octobre 2020 à 17h32

André Villas-Boas était en forme vendredi, en conférence de presse. Deux jours après la défaite de l'Olympique de Marseille sur le terrain de l'Olympiakos, l'entraîneur portugais s'en est notamment pris aux arbitres du championnat de France.



Présent en conférence de presse vendredi, à la veille du déplacement de l'OM à Lorient, André Villas-Boas n'a pas seulement fait part de son exaspération par rapport aux questions sur le système de jeu. Il a aussi évoqué un problème de trop nombreux cartons jaunes, selon lui, en Ligue 1 : "Je suis très content de l'arbitrage français, mais pas de ces matchs de suspension à cause de trois avertissements en moins de dix matchs, surtout en tenant compte de la quantité de fois où les arbitres sortent un carton jaune dans le premier quart d'heure. Ce serait intéressant à voir, ça veut dire qu'il n'y a pas la volonté de contrôler les joueurs par un dialogue... Peut-être qu'on a été surpris à l'Olympiakos car M. Orsato a laissé jouer, lui a peut-être trop vite ressemblé à un arbitre anglais (sourire)".

L'entraîneur olympien reconnaît que le championnat de France est "peut-être dans la bataille et la confrontation, par rapport à la virilité et au physique des joueurs", mais il aimerait que les arbitres fassent preuve de plus de discernement : "Sur les situations de carton rouge, on ne peut rien dire, car c'est vérifié et confirmé à la vidéo. On peut juste surveiller la virilité de nos tacles. Mais sur les jaunes, qui amènent donc des rouges eux aussi, il y a de l'excès." Villas-Boas, qui a défendu Dimitri Payet, s'est aussi employé à voler au secours de Dario Benedetto : "Un tueur doit trouver le but le plus tôt possible. Il cherche, c'est vrai, il m'a dit qu'il n'en pouvait plus, qu'il était à sec et qu'il voulait marquer. Il a mon soutien. Jonathan David a coûté 45 millions d'euros et n'a pas mis un but, je ne sais pas pourquoi ça ne vous inquiète pas..." Le jeune avant-centre canadien du LOSC, en huit titularisations (sept en Ligue 1, une en Ligue Europa), n'a effectivement toujours pas marqué pour le leader de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.