Mercato : Quelle suite pour Mangala ?

Mercato : Quelle suite pour Mangala ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 20 juin 2022 à 23h23

Arrivé en fin de contrat à Saint-Etienne, Eliaquim Mangala est libre. Que va désormais faire l'ancien défenseur le plus cher du monde ?



Voilà un international français libre de tout contrat à seulement 31 ans. Arrivé à Saint-Etienne en janvier dernier, Eliaquim Mangala avait signé jusqu'en juin avec les Verts qui sont malheureusement descendus en Ligue 2 après avoir perdu le barrage contre Auxerre aux tirs au but. Le défenseur central aux 8 sélections avec l'équipe de France doit donc d'abord digérer cet accroc avant de tenter de rebondir. « C'est une grosse déception par rapport à l'institution, pour toutes les personnes qui travaillent là-bas et qui risquent de perdre leur boulot et aussi pour les supporters, concède Mangala dans Le Parisien. On a pourtant tout fait pour éviter la relégation mais on n'y est pas parvenu. Je crois beaucoup au destin. Cela faisait trois ans que le club luttait pour le maintien... Je souhaite à l'ASSE de se relever, repartir sur de bonnes bases et remonter au sein de l'élite. »

Mangala : « J'ai été excellent par rapport à ce que j'ai connu »

Eloigné des terrains durant un an et demi en raison d'une blessure à un genou, l'ancien défenseur le plus cher du monde (en 2014, 54 M€) et ancien élément du FC Porto, Manchester City et Valence CF a vécu un exercice personnel satisfaisant dans le Forez. « Pour moi, j'ai été excellent par rapport à ce que j'ai connu. En cinq mois, j'ai participé à tous les matchs sans être blessé et sans faire de préparation, dit Mangala qui a tout de même été suspendu trois fois en raison d'avertissements multipliés. Il ne faut pas oublier que depuis quatre ans je n'ai disputé que très peu de matchs et j'ai subi une grosse. Je reviens de loin. » Le robuste défenseur, qui a un frère handicapé, ce qui lui permet de relativiser les choses, conserve un état d'esprit ultra-positif à 31 ans malgré un parcours en dents de scie.


« Pourquoi pas en Italie ou en Allemagne »

« Cela t'apprend à avoir du recul sur beaucoup de choses sachant que dans la vie il y a toujours pire. Tu peux toujours trouver dans ta vie quelque chose de positif et de bien à accomplir. Je kiffe de me retrouver sur le terrain, à m'entraîner. Je suis comme un enfant. J'ai 31 ans mais je me donne à fond comme si j'en avais 20 ans. Mais quand je rentre chez moi, le foot, c'est terminé », avoue celui qui est papa de quatre enfants de 1 à 12 ans. Et maintenant ? Quelle suite alors que Mangala est libre comme l'air ? « J'aimerais repartir à l'étranger et connaître une culture de travail différente. Pourquoi pas en Italie ou en Allemagne, deux championnats où je n'ai jamais évolué. Avec mon expérience je peux apporter beaucoup à un effectif d'autant plus qu'il y a désormais beaucoup de jeunes dans les équipes », lâche Eliaquim Mangala.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.