Ligue 1 : Un record d'affluence

Ligue 1 : Un record d'affluence©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 21 octobre 2022 à 14h55

Le championnat de France est en train de connaître un record d'affluence en ce début de saison, avec déjà 2,62 millions de spectateurs qui se sont rendus dans les stades de Ligue 1.



Après onze journées, le championnat de France de Ligue 1 édition 2022-2023 est bien parti. Le suspense est toujours de mise à tous les étages, avec notamment trois points d'écart entre le leader parisien et son (surprenant) dauphin lorientais, et autant entre la lanterne rouge (Brest) et le quinzième du classement (Reims). Avec quatre descentes programmées, puisque l'élite ne sera plus composée que de dix-huit formations à partir du prochain exercice, la tension est, aussi, forcément plus forte, et cinq entraîneurs en ont déjà les frais puisque Lyon, Brest, Auxerre, Reims et Montpellier se sont respectivement séparés de Peter Bosz, Michel Der Zakarian, Jean-Marc Furlan, Oscar Garcia et Olivier Dall'Oglio. Une tendance à la hausse, comme l'affluence dans les stades. La Ligue de football professionnel (LFP) a en effet annoncé vendredi un démarrage record en ce qui concerne les spectateurs.

81% de taux de remplissage

2,62 millions de spectateurs se sont déjà rendus dans les stades de Ligue 1 lors de cet exercice 2022-2023, soit 12% de plus que la saison dernière, et 4% de plus qu'en 2019-2020. "Après 110 matchs joués, l'affluence moyenne s'établit à 23 850 spectateurs par match, soit la meilleure moyenne historique, en hausse de 8% par rapport à la saison dernière et de 4% par rapport à 2029/2020. Le taux de remplissage des stades grimpe de manière spectaculaire à 81%, un bond de 11 points par rapport à la saison passée et de 7 points par rapport à la saison 2019/2020 !", se réjouit également la LFP. Le nombre d'abonnés augmente aussi, puisqu'il est de 12 % supérieur à celui de la dernière saison, et 5% par rapport à l'exercice 2019-2020. Cela confirme donc que les gens reviennent bien dans les stades après la crise sanitaire. On constate aussi que moins d'incidents ont eu lieu dans les stades, après une saison 2021-2022 "catastrophique" de ce point de vue, comme l'avait reconnu le patron de la LFP Vincent Labrune.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.