Divers : Bernard Tapie aurait appelé Emmanuel Macron pour l'évacuation de Pape Diouf

Divers : Bernard Tapie aurait appelé Emmanuel Macron pour l'évacuation de Pape Diouf©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 10 novembre 2021 à 09h55

L'ancien président de l'OM Bernard Tapie serait intervenu auprès du président de la République pour faciliter l'évacuation de Pape Diouf, autre président phocéen décédé de la Covid-19 en mars 2020, du Sénégal en France.



Le Covid-19 perturbe le monde entier depuis près de deux ans maintenant. Les contraintes sont très nombreuses, comme les dégâts déjà occasionnés. Personne n'y échappe. Aucun milieu, aucune couche, aucun pays. Le monde du sport a évidemment été touché. Au début de la crise sanitaire, Pape Diouf avait ainsi succombé du terrible virus. L'ancien journaliste et président de l'Olympique de Marseille disparaissait le 31 mars 2020 à Dakar, au Sénégal, des suites de la Covid.

Quand Tapie appelle Macron

Ce que l'on ne savait pas, c'est que Bernard Tapie, lui aussi disparu récemment du cancer, a été « lié » à la mort de Pape Diouf. Selon une révélation parue dans le magazine So Foot qui consacre un dossier à Tapie, décédé le 3 octobre dernier, l'ancien « boss » de l'OM aurait appelé Emmanuel Macron, le président de la République, pour l'évacuation de Pape Diouf tandis qu'elle était alors compliquée en raison des restrictions dues à la Covid-19, avec notamment la fermeture des frontières.


L'autorisation de décollage est arrivée trois heures après le premier coup de fil

C'est Alexandre Faure, proche de l'ancien président sénégalais du club phocéen, qui le raconte. « Pape est rentré à l'hôpital de Dakar le vendredi, et le médecin a dit qu'il fallait qu'il se fasse soigner en France parce qu'ils ne pouvaient plus l'aider. A cause de la crise sanitaire, toutes les frontières étaient fermées, explique Faure dans So Foot. Un avion avait bien été affrété par des proches de Pape, sauf qu'on n'avait pas les autorisations, qui étaient hyper compliquées à obtenir. Alors j'ai appelé Michel Tonini, le leader historique des Yankees, et il m'a dit qu'il allait contacter Tapie. Quand Michel lui a expliqué, il a dit "OK je m'en occupe". Michel reste persuadé qu'il a appelé Macron, parce que l'autorisation de décollage est arrivée trois heures après le premier coup de fil. Je ne sais pas qui a réellement rendu le vol possible, mais c'est grâce à ces gens-là que Pape aurait pu se faire soigner en France. Malheureusement, il est mort alors que l'avion était sur le tarmac. » Pape Diouf avait dirigé l'OM de 2005 à 2009.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.