Juventus Turin : Agnelli pas au courant de la tentative de triche de Suarez ?

Juventus Turin : Agnelli pas au courant de la tentative de triche de Suarez ?©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 28 avril 2021 à 22h40

Courtisé par la Juventus Turin l'été dernier, Luis Suarez avait été au centre d'une tentative de triche à un examen d'italien afin de faciliter son transfert. Ce mercredi, l'affaire a été éclaircie dans un certain registre.



Luis Suarez a quitté le FC Barcelone l'été dernier pour finalement rejoindre l'Atlético de Madrid et donc rester en Liga. Néanmoins, durant de longues semaines, il était plongé dans des négociations avec la Juventus Turin. En effet, le célèbre buteur devait obtenir la citoyenneté italienne car la Vieille Dame affichait complet au niveau des places pour des joueurs extra-communautaires. Ainsi, présent à l'Université de Pérouse afin de passer un examen d'italien, Suarez avait par la suite été mis en avant pour une tentative de triche, avec la complicité des dirigeants de la Juve.

Agnelli aurait appris la tentative de triche dans la presse

En décembre dernier, le parquet de Pérouse avait communiqué : "L'enquête a permis de comprendre comment, au début du mois de septembre, les dirigeants du club turinois se sont activés, y compris au plus haut niveau institutionnel, pour accélérer la reconnaissance de la citoyenneté italienne à Suarez." Ce mercredi, la Repubblica indique qu'Andrea Agnelli, le président de la Juventus Turin, n'aurait pas voulu trop s'impliquer dans cette affaire, même si il a été interrogé par les autorités italiennes. Selon le dirigeant, les négociations auraient été "entièrement gérées par le directeur sportif Fabio Paratici", d'après des propos prononcés lors de l'interrogatoire et dévoilés par la Repubblica.

Toujours selon cette même source, Agnelli, qui aurait appris la tentative de triche dans la presse, aurait affirmé : "Je l'ai appelé une seule fois pour le remercier d'avoir proposé ses services car je considérais que sa proposition était une source de fierté pour notre club". Depuis, la Juventus a toutefois été mise hors de cause.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.