Inter : Conte heureux et philosophe

Inter : Conte heureux et philosophe©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 18 janvier 2021 à 17h04

L'excellent résultat de l'Inter Milan, dimanche soir contre la Juventus (2-0), a inspiré des envolées presque poétiques à son entraîneur Antonio Conte, qui ne veut surtout pas s'enflammer. La saison est encore longue en Serie A...



L'Inter a frappé un grand coup dimanche en dominant la Juventus de la tête et des épaules (2-0). "C'est une victoire importante, savoure Antonio Conte. Nous respectons cette équipe nonuple championne en titre. Nous, on aimerait gagner une fois. C'était aussi un test de maturité, car on avait perdu l'an dernier. J'ai demandé aux joueurs de tout donner. C'était plus qu'un match et trois points en jeu. Peut-être que les déceptions de la saison passée nous ont rendus plus forts, on a fait une belle partie. Mais une hirondelle ne fait pas le printemps. Gardons la tête basse et travaillons dur." Les Turinois, certes avec un match de moins, sont cinquièmes et désormais relégués à sept points de l'Inter, qui a rejoint (au moins provisoirement) l'AC Milan en tête.


Dans une autre déclaration, le coach de l'Inter, qui bat enfin la Juventus à sa quatrième tentative face à son ancien club - lui qui a été champion avec les Bianconeri de 2012 à 2014, soit les trois premiers titres de la série en cours - a même été encore plus enflammé (relayé par La Gazzetta dello Sport) : "Pour battre une équipe comme la Juve, il faut approcher la perfection. On a été excellents. Notre plus grande satisfaction, c'est qu'on avait ciblé certaines choses et que ça a fonctionné. C'est parfait pour la confiance, c'est important. L'écart est toujours là, mais on est beaucoup à s'efforcer de le réduire." Les deux clubs de Milan sont les deux derniers autres champions d'Italie en date, l'Inter de 2006 à 2010 et l'AC Milan en 2011.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.