OL (F) : Les larmes de joie de Hegerberg, enfin de retour

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 06 octobre 2021 à 12h15

L'Olympique Lyonnais, facilement victorieux pour ses débuts en Ligue des Champions mardi (0-3 à Häcken), a pu compter sur Ada Hegerberg, qui a joué un peu plus de dix minutes. La vedette norvégienne revient d'une longue blessure.

L'Olympique Lyonnais a parfaitement entamé sa campagne de Ligue des Champions mardi soir, en s'imposant sur le terrain des Suédoises de Häcken (0-3). Un match marqué par le grand retour d'Ada Hegerberg, qui était absente depuis 18 mois à la suite d'une rupture des ligaments croisés du genou (en janvier 2020). Sonia Bompastor, la coach de l'OL, salue l'événement : "On doit tous se réjouir de ce retour. On est ravis au club, mais c'est tout le football féminin dans son ensemble qui doit l'être. Elle reste une grande joueuse, qui a déjà marqué l'histoire. C'est beaucoup d'émotion pour elle, gérer ainsi son entrée et ses premières sensations." Ada Hegerberg est apparue à l'entame du dernier quart d'heure de la rencontre, alors que les Lyonnaises menaient déjà 3-0.

Mbock : "Tu as le droit de verser ces quelques larmes"

"Elle a traversé une période vraiment difficile, ça fait beaucoup de choses pas simples à gérer pour elle, rappelle Bompastor. Mais ce sont des larmes de joie. C'est une bonne nouvelle." Griedge Mbock, qui vient également de revenir après une blessure similaire - mais était ménagée mardi -, a aussi félicité sa coéquipière sur Twitter : "Tu as le droit de verser ces quelques larmes, tu mérites ce qu'il t'arrive. Toi seule sais ce que tu as dû surmonter pour revenir sur le terrain. Je suis super fière de toi, et contente de te revoir enfin Queen."


Première Ballon d'Or féminin de l'histoire, en 2018, Ada Hegerberg a marqué 220 buts en 182 matchs avec l'OL, depuis 2014. Le club a prolongé son contrat au coeur de sa période d'indisponibilité, en fin d'année dernière, ce qui a conduit la Norvégienne à rappeler publiquement l'importance pour elle de Jean-Michel Aulas (pour L'Equipe) : "Il a toujours été là pour moi, je lui dois beaucoup. C'est quelqu'un que je respecte énormément, c'est un visionnaire qui a vu très tôt la valeur du football féminin."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.