OL - Aulas : "Les joueuses reviennent tristes"

OL - Aulas : "Les joueuses reviennent tristes"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 23 novembre 2020 à 18h41

Un peu plus d'une semaine après la sortie d'Amandine Henry, son président Jean-Michel Aulas apporte sa contribution au débat autour des Bleues et de Corinne Diacre. Qu'il ne porte pas non plus dans son coeur...



Jean-Michel Aulas s'est exprimé à son tour au sujet de la discorde entre Corinne Diacre et ses joueuses en équipe de France, particulièrement celles de l'Olympique Lyonnais : "Elles reviennent tristes. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le coach qui les accueille à leur retour. Il faut une relation à l'unisson entre la sélectionneuse et les entraîneurs des équipes les plus fortes. On doit avoir cette cohérence, une communication et une complémentarité. Les meilleurs matchs des Bleues se préparent au PSG et à l'OL, qui fournissent toute l'équipe de France." Pour rappel, c'est l'interview d'Amandine Henry il y a une semaine qui a définitivement mis le feu aux poudres, en exprimant son mal-être après sa non-sélection le mois dernier alors qu'elle est capitaine.

Plus tard, le patron des Gones a explosé de rire lorsqu'il lui a été suggéré - sur le ton de la blague - que Diacre remplace Rudi Garcia en fin de saison sur le banc de l'OL. "Impossible", parvient tout de même à exclamer "JMA" pour compléter son esclaffement. L'intéressée appréciera sans aucun doute... Wendie Renard, présente en plateau au même moment, a également esquissé un sourire poli. La capitaine du club, qui était une des premières à s'être accrochée avec Diacre lorsque celle-ci lui avait retiré son brassard en sélection nationale, n'en réitère pas moins son rêve de titre avec les Bleues : "Depuis toute petite, c'est le maillot bleu qui m'anime, je me battrai jusqu'à la fin de ma carrière. Il faut encore travailler et fournir les efforts pour ça."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.