Le Graët répond aux accusations de sexisme

Le Graët répond aux accusations de sexisme©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 08 mars 2021 à 21h29

Au cœur d'une polémique pour des propos jugés sexistes, Noël Le Graët a répondu, ce lundi. Le président de la Fédération française estime, globalement, qu'il n'a "de leçon à recevoir de personne".


En lice pour briguer un troisième mandat d'affilée, l'actuel président de la FFF, Noël Le Graët a enfin répondu. Jeudi, en marge d'une réunion avec les représentants de clubs franciliens au siège de la Ligue de Paris Ile-de-France, il avait tenu des propos polémiques au sujet des tensions présentes au sein de l'équipe de France féminine entre Corinne Diacre et certaines de ses joueuses. Ainsi, le natif de Bourbriac avait déclaré : "Aucun match perdu. Voilà ce que je retiens. Donc elles peuvent se tirer les cheveux, ça m'est égal." 

"J'ai l'impression d'avoir beaucoup fait pour le foot féminin"

Ce lundi, dans un entretien accordé à l'AFP, il a tenu à prendre la parole, évoquant divers thèmes et notamment, donc, les propos polémiques. "J'ai quand même un peu l'impression d'avoir beaucoup fait pour le foot féminin, de défendre toujours Corinne (Diacre), d'avoir une directrice générale que je défends car elle mérite, et d'avoir des femmes dans tous les services. Dans mon entreprise, j'ai 780 salariés et j'ai mes deux filles qui s'en occupent bien. Donc non, franchement, on peut toujours chercher ce qu'on veut, ça n'a aucun intérêt. Aucun regret", a expliqué le dirigeant.

Cible d'attaques de la part de certains concurrents, il a aussi livré sa vision sur les griefs autour de son possible manque d'implication concernant le football amateur. "Les trois quarts de notre budget vont au foot amateur. L'année dernière, il y a eu 100 millions ! Personne ne m'a dit ça, or je suis allé voir tous les amateurs. Et puis, je suis quand même à Guingamp, je ne suis pas tout le temps dans ce bureau (celui de la FFF, ndlr). J'ai été longtemps président d'un club amateur, je sais d'où je viens. Je sais les difficultés et le bonheur aussi d'être amateur. Je n'ai aucune leçon à recevoir de personne", a tonné Le Graët.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.