France - Autriche : Les réactions des Bleues

France - Autriche : Les réactions des Bleues ©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 02 décembre 2023 à 08h44

Tombeuses de l'Autriche 3-0 vendredi soir à Rennes grâce à Henry, Le Sommer et Katoto, les Bleues, qualifiées pour le Final 4 de la Ligue des nations, savourent ce succès. Retrouvez leurs réactions, celle de leur sélectionneur ainsi que le message du président de la FFF.



Amandine Henry
"Je suis super heureuse, c'est une très belle soirée. Un stade à guichets fermés, une victoire, une qualification, pour ma part, j'ai pu marquer, ça faisait super longtemps. Je ne me souviens pas de mon but précédent, ça remonte. Je ne marque pas souvent, alors là... (sur les trentenaires des Bleues) On nous appelle les dinosaures (rires). On est super contentes, en pleine confiance. On sait qu'on doit être leaders de cette équipe. On essaye d'être les plus performantes possible et il y a des jours où ça marche, d'autres où ça ne marchera pas. En tout cas, on se donnera toujours au maximum."

Eugénie Le Sommer
"Après le penalty manqué, j'avais une pression supplémentaire de me dire que je voulais marquer. Cela m'a réussi en seconde période. Ça a été un match un peu contrasté pour moi, mais le plus important, c'était la qualification. C'était une belle soirée pour nous. Si cela pouvait être comme ça à chaque match, ce serait formidable. Le public nous a beaucoup aidées, soutenues. On a senti le stade derrière nous et cela fait plaisir. C'est une aide supplémentaire. Quand on est sur le terrain, on le ressent et l'équipe adverse aussi. Le public a été top."

Marie-Antoinette Katoto
"Je suis très contente, c'est un très beau match. On n'a pas très bien commencé mais la deuxième mi-temps était mieux. C'est un but, mais personnellement, c'est encore un peu dur pour moi. Mais c'est une belle étape de franchie. Même si je joue énormément je trouve depuis que je suis revenue, ce n'est pas plus mal. Je retrouve des sensations. Je vais continuer de travailler."

Hervé Renard (sélectionneur des Bleues)
"A la mi-temps, on n'était pas satisfait. C'est bien, même en menant 1-0, de mettre un coup de projecteur sur ce qui ne va pas. On voyait que cette équipe autrichienne cherchait la profondeur. Il fallait être plus proche, avoir plus de détermination, se tourner vers l'avant. C'est ce que l'équipe a bien fait en deuxième période. On a fait preuve de réalisme, ce soir. La chose qu'on n'avait pas réussi à faire contre la Norvège. 13 points sur 15, c'est bien. On a une qualification pour ce Final Four. Même s'il reste encore un match mardi au Portugal."

Philippe Diallo (président de la FFF)
"La Ligue des nations est un objectif ; nous sommes donc heureux que notre équipe de France féminine se qualifie pour la phase finale de la compétition, avant le dernier match face au Portugal, mardi. Cette première étape franchie, nos Bleues peuvent se projeter avec sérénité sur 2024. Voir évoluer notre équipe de France féminine dans un stade à guichets fermés, ce soir, devant plus de 26 000 spectateurs, montre combien notre sélection est attractive et génère un large soutien."

(propos recueillis par L'Equipe, Le Parisien et la FFF)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.