L'Ukraine se débloque dans la douleur

L'Ukraine se débloque dans la douleur©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 17 juin 2021 à 17h05

Première victoire de l'Ukraine dans le championnat d'Europe. Ce jeudi, les hommes d'Andriy Shevchenko se sont péniblement défaits de la Macédoine du Nord (2-1).



Quatre jours après avoir craqué face aux Pays-Bas lors de son entrée en lice dans le championnat d'Europe (3-2), l'Ukraine s'est offert son premier succès dans cette campagne en triomphant dans la douleur de la Macédoine du Nord (2-1). Après une première période maitrisée, les Ukrainiens ont largement faibli lors du second acte, manquant même le penalty du break. Plus de peur que de mal et, grâce à ce petit succès, les Ukrainiens reviennent à hauteur des Néerlandais et des Autrichiens qui s'affronteront plus tard ce jeudi (21h00).

Tout de suite en jambes, les partenaires d'Andriy Yarmolenko ont pris le jeu à leur compte dès les premières minutes de la rencontre et c'est presque logiquement ce dernier qui a ouvert la marque au terme de la première demi-heure (1-0, 29eme). Survoltés, les Ukrainiens ont illico doublé la marque cinq minutes plus tard, cette fois sur une réalisation de Roman Yaremchuk (2-0, 34eme). Largement dominatrice lors de la première période (61% de possession de balle), l'Ukraine a enchaîné les tentatives plus ou moins dangereuses (10 tirs dont 4 cadrés), sans parvenir à aggraver la marque.

Côté Macédonien, rien à signaler avant la pause, avec aucun tir cadré sur trois maigres tentatives. Mais au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre a brusquement changé. Beaucoup plus entreprenants, Goran Pandev et ses coéquipiers ont appuyé sur le champignon et ont bousculé des Ukrainiens surpris et presque incapables de répondre. C'est donc logiquement que la Macédoine a réduit l'écart suite à un tir gagnant d'Ezgjan Alioski qui venait pourtant de voir son penalty être détourné par le portier adverse (2-1, 57eme).

Penaltys loupés à la chaîne

Un penalty, il y en a eu un également pour l'Ukraine. L'occasion rêvée pour les hommes d'Andriy Shevchenko de se donner de l'air. Mais là encore, c'est le portier qui est sorti vainqueur de son duel, Stole Dimitrievski détournant le tir de Ruslan Malinovsky (83eme). Une dernière frappe trop croisée du Macédonien Aleksandar Trajkovski (90eme +4), et les Ukrainiens pouvaient lever les bras, sans oublier de souffler. Gros soulagement pour eux face à de vaillants adversaires qui encaissent leur deuxième défaite en deux matchs et auront bien du mal à accéder au tour suivant. L'Ukraine devra quant à elle réussir un bon dernier duel face à l'Autriche, le 21 juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.