Real Madrid : Un accord inédit avec Mbappé ?

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 22 février 2024 à 14h39

Pour pouvoir payer Kylian Mbappé, qui sera toutefois bien moins rétribué qu'au PSG, le Real Madrid serait disposé à lui laisser 80% de ses droits à l'image.

Si certains médias espagnols ont annoncé que Kylian Mbappé avait déjà paraphé son contrat avec le Real Madrid pour la saison prochaine, il semblerait que ce soit un peu prématuré. Le capitaine des Bleus, qui a renforcé la protection de son image, va bien quitter libre le PSG fin juin, sept ans après son arrivée en provenance de Monaco, mais il resterait encore quelques détails à régler, principalement sur le plan financier, pour finaliser son arrivée si attendue dans la capitale espagnole.

Avec un salaire annuel estimé entre 15 et 20 millions d'euros net, il va devenir le joueur le mieux payé du club merengue, même s'il touchera moins qu'au PSG, où il perçoit, depuis sa prolongation inattendue en 2022, des émoluments estimés à 32 millions d'euros par an. Il devrait aussi toucher une belle prime à la signature, puisque le Real n'aura pas à débourser d'indemnité de transfert au club parisien.

Cristiano Ronaldo, le précurseur

Mais d'après AS, le club présidé par Florentino Perez a trouvé un moyen de lui payer ce salaire qui reste particulièrement conséquent : grâce aux droits à l'image. Depuis l'ère des Galactiques, Zinedine Zidane, David Beckham, Luis Figo et le Brésilien Ronaldo, ces droits à l'image sont partagés à 50% entre le joueur et le Real. Ce sera d'ailleurs le cas avec le jeune Brésilien Endrick. Mais Cristiano Ronaldo aura été le premier à enfreindre cette règle lors de son arrivée en 2009, afin, là-aussi, de payer son salaire.

Selon El Chiringuito, le club madrilène est disposé à laisser à Mbappé 80% de ses droits à l'image, sur les contrats qu'il signera après avoir rejoint le Real. Des contrats qui devraient encore augmenter, en nombre et en valeur, en s'engageant avec le plus grand club du monde, recordman des victoires en Ligue des champions (14) et grand pourvoyeur de Ballons d'or. L'un des objectifs de « Kyk's ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.