Liga (J12) : Le Real Madrid concède le nul face à Gérone

Liga (J12) : Le Real Madrid concède le nul face à Gérone©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 30 octobre 2022 à 18h17

Après quatre victoires de rang, le Real Madrid n'a pas su tenir le score face à la modeste équipe de Gérone et concède un deuxième match nul en douze journées de Liga cette saison. Un faux-pas qui permet au FC Barcelone de revenir à un point des Merengue au classement.



Fort de son succès in extremis sur la pelouse de Valence, hier soir (0-1), Barcelone est repassé en tête de la Liga samedi devant son rival madrilène à la différence de buts. Ce match face à Gérone était donc la solution pour le Real Madrid de remonter sur son trône. Encore fallait-il marquer. Chose que les Merengue, privés de Karim Benzema, n'ont pas réussi à faire en première période. Pourtant, dès la 2eme minute et sur un centre en retrait de Carvajal, Modric ne cadrait pas sa reprise sèche du droit, à 15 mètres. Rodrygo touchait plus tard le poteau, le Brésilien avait profité d'un bon travail de l'inusable Fede Valverde aux abords de la surface. En face, une frappe surpuissante du gauche repoussée par la transversale signée Herrera faisait trembler les supporters merengue.

0-0 au repos, le Real Madrid devait faire mieux. Beaucoup mieux. Vinicius en avait bien conscience et multipliait les tentatives et les provocations balle au pied. Mais l'action se déroulait de l'autre côté du terrain, où Castellanos testait les réflèxes d'un Courtois impeccable à l'heure de jeu. Mais Vinicius n'avait pas encore dit son dernier mot. A 20 minutes de la fin, le virtuose Brésilien marquait en taclant du droit après un excellent travail signé Valverde. Dans la foulée, le portier adverse, Gazzaniga, repoussait d'une main ferme une frappe puissante en pivot du droit signée Asensio. Gérone reviendra d'ailleurs dans le match à dix minutes de la fin sur une frappe rasante de Stuani sur penalty, après une main d'Asensio. Le Real allait mal finir la rencontre, avec un but de Rodrygo invalidé (l'arbitre a considéré que le gardien avait le ballon dans les mains au moment du tir du Brésilien) et une expulsion pour Toni Kroos. Le milieu allemand ayant stoppé de manière illicite un contre adverse. 1-1, score final, le Real est freiné à la maison malgré neuf minutes de temps additionnel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.