Supercoupe d'Espagne : Les réactions après le Clasico

Supercoupe d'Espagne : Les réactions après le Clasico©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 23h30

Ce mercredi soir, le Real Madrid s'est imposé face au FC Barcelone en demi-finale de la Supercoupe d'Espagne (3-2). Découvrez les premières réactions après ce Clasico disputé en Arabie Saoudite.


Gerard Piqué (défenseur du FC Barcelone, au micro de Movistar, propos rapportés par AS) : "C'était un match divertissant pour les spectateurs. Nous avons concouru, mais nous ne nous sommes pas qualifiés. Mais nous sommes plus proches. Nous n'avons pas gagné. Nous avons pris des risques, nous avons joué le jeu en défendant en trois contre trois en prolongation et ils ont remporté la demi-finale sur un contre. Je suis fier de l'équipe. Jouer les yeux dans les yeux et concourir comme nous avons concouru, c'est digne pour repartir la tête haute. Il a manqué la victoire mais nous sommes plus proches que jamais."

Federico Valverde (milieu de terrain du Real Madrid, propos rapportés par AS) : "Nous avons fait un excellent travail. Toute l'équipe a très bien fait. Je suis heureux pour le but. Ils n'arrêtent pas d'être le Barça même si les résultats ne les accompagnent pas, c'est une grande équipe. Nous devons convertir davantage. C'est beaucoup d'heures de voyage... mais il faut s'y habituer. En équipe, unis, nous corrigerons les erreurs."

Xavi (entraîneur du FC Barcelone, dans des propos relatés par Marca) : "Je suis triste, en regardant les 20 premières minutes, je pense que nous avons joué avec un complexe par rapport aux derniers temps, aux derniers résultats, mais quand nous avons enlevé le complexe, je pense que nous avons été meilleurs et à la fin nous avons tenu le match. Si vous lancez une pièce et qu'elle tombe sur face en faveur du Barça, personne ne dit rien mais pile est sortie. Je pense que nous sommes sur la bonne voie, nous avons récupéré des personnes importantes aujourd'hui. On dit adieu à un titre. Aujourd'hui, nous avons supprimé les complexes." 

Carlo Ancelotti (entraîneur du Real Madrid, dans des propos relatés par Marca) : "Nous cherchions des passes entre les lignes à la recherche du contre, nous avons un peu baissé l'efficacité vers l'avant, ayant plus de contrôle. La première mi-temps, nous méritions de la gagner. Le plan était de bien défendre et d'attaquer mieux. Nous avons très bien attaqué dans la partie finale. Il aurait été possible de mieux défendre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.