Real Madrid : L'étrange phrase d'Ancelotti sur Mbappé

Real Madrid : L'étrange phrase d'Ancelotti sur Mbappé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 01 mai 2022 à 13h58

Fort de son inédit grand chelem européen, Carlo Ancelotti ne s'est pas enflammé pour autant à l'idée d'évoquer Kylian Mbappé dans la foulée du titre du Real Madrid. Cependant, sa sortie est tout de même loin d'être anodine.



Carlo Ancelotti est devenu samedi le premier entraîneur de l'histoire à être sacré dans les cinq grands championnats européens, à la tête du Real Madrid (2022) après avoir déjà accumulé les couronnes en Italie avec l'AC Milan (2004), en Angleterre avec Chelsea (2010), en France avec le PSG (2013) et en Allemagne avec le Bayern (2017). Réussira-t-il un doublé la saison prochaine, pour la première fois de sa carrière de coach ? Rien n'est moins sûr, bien évidemment, mais l'éventuel renfort de Kylian Mbappé pourrait peser lourd en ce sens. Et le technicien italien a lâché une phrase assez bizarre sur le sujet pour beIN Sports, à l'issue de la victoire décisive du Real contre l'Espanyol (4-0) : "Dans ce club, avec ce président, je pense que le futur est déjà écrit."

Alors, que faut-il en déduire ? Le patron en question, Florentino Pérez, s'est montré encore plus énigmatique (pour Movistar) : "Je n'y avais pas pensé. Mais si vous me dites que ça pourrait être vrai... Nous verrons ça lors de la réflexion sur l'équipe de l'année prochaine." Le mystère demeure donc entier quant à la future destination de Kylian Mbappé, qui pourrait aussi prolonger au Paris Saint-Germain où il arrive en fin de contrat dans désormais moins de deux mois (le 30 juin). Il y a quelques semaines, le champion du monde français évoquait "de nouveaux éléments", sans qu'on sache là encore vers quelle écurie pourrait faire pencher la balance de ces soi-disant rebondissements... La réponse n'interviendra probablement pas avant le mois de juin, en attendant que la saison se termine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.