Bleus : Platini se livre sur Deschamps

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 20 juin 2024 à 08h22

Michel Platini, dans un entretien accordé à nos confrères du Figaro, a livré son avis sur Didier Deschamps, à la tête des Bleus depuis 2012.

Michel Platini, vainqueur de l'Euro en 1984, a un avis tranché sur Didier Deschamps. Ce dernier ne cesse de mener la sélection nationale vers les plus hauts sommets depuis sa prise de fonction, avec des présences continues dans les derniers stades des grands tournois. Sacré champion du monde 2018 en Russie, il pourrait même devenir le premier à gagner la Coupe du monde et l'Euro en tant que joueur (1998, 2000) et sélectionneur (2018 et possiblement 2024). Pour autant, celui qui est sous contrat jusqu'en 2026 ne semble pas totalement convaincre Michel Platini, qui s'est confié à nos confrères du Figaro dans un entretien fleuve.

"Aujourd'hui, diriger l'équipe de France est plus facile"

"Si Deschamps a voulu rester avec la sélection et prolonger son contrat (jusqu'en 2026), c'est qu'elle est bonne. Il a du matériel et une sacrée génération en place. Aujourd'hui, diriger l'équipe de France est plus facile. Je ne suis pas fasciné par les entraîneurs", a assuré le triple Ballon d'Or (1983, 1984, 1985), qui a estimé que les résultats de 'DD' seraient moins importants à la tête d'une sélection moins calibrée pour le très haut niveau. "Un bon coach, c'est celui qui a des bons joueurs. Si n'importe qui d'autre aurait eu les mêmes résultats ? Je ne dis pas cela. Pas comme ça. Mais je pense que c'est plus facile pour Didier Deschamps d'entraîner et de gagner avec l'équipe de France que la sélection de San Marin".

"Zidane, s'il reprend le poste après lui, le fera très bien aussi"

Au global, Platini n'a pu que constater que Didier Deschamps faisait "très bien les choses" à la tête d'une sélection nationale qui briguera un sacre lors de l'Euro 2024 qui se dispute en Allemagne. Qu'en serait-il si Zinédine Zidane - sans club depuis son départ du Real Madrid en 2021 - prenait éventuellement la suite de son ancien coéquipier ? "Zinédine (Zidane), s'il reprend le poste après lui, le fera très bien aussi. Et vous, avec cette équipe-là, vous feriez très bien aussi (rires)", a tranché Michel Platini, qui devrait suivre avec attention le France-Pays-Bas de vendredi soir, à Leipzig (21 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.