Bleus : Mbappé, la réponse parfaite

Bleus : Mbappé, la réponse parfaite©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 08 octobre 2021 à 09h10

Trois jours après ses déclarations sur son malaise chez les Bleus, Kylian Mbappé était très attendu face à la Belgique. Lors du succès de la sélection tricolore (2-3), l'attaquant a su répondre présent lors d'une performance très aboutie sur le plan individuel, devenant également le plus jeune joueur de l'équipe de France à atteindre les 50 sélections.



0 but lors de ses 6 dernières apparitions chez les Bleus. Avant jeudi soir, et le succès des Bleus contre la Belgique en demi-finale de la Ligue des nations (2-3), le bilan de Kylian Mbappé n'était pas flatteur. Mais c'était avant. Dans un contexte brûlant, trois jours après avoir évoqué son malaise en sélection, l'attaquant s'est montré à la hauteur en inscrivant le but de l'espoir, celui du 2-2, suite à un penalty laissé par Karim Benzema. "J'ai toujours mis l'équipe de France au-dessus de tout et je la mettrai toujours au-dessus de tout. Surtout, je n'ai jamais voulu être un problème. Mais à partir du moment où j'ai ressenti que je commençais soi-disant à devenir un problème et que les gens me ressentaient comme un problème... Le plus important, c'est l'équipe de France, et si l'équipe de France est plus heureuse sans moi, c'est comme ça", a clamé le natif de Bondy dans un entretien accordé à L'Equipe, le cœur lourd suite aux critiques lues après l'Euro et son penalty raté face à la Suisse.

10 dribbles tentés, un record de précocité, et l'esprit tourné vers la finale contre l'Espagne

Sur la pelouse de l'Allianz Stadium, le champion du monde 2018 n'a pas ménagé ses efforts, les tirs (5) les dribbles (10 tentés dont 9 réussis), afin de montrer qu'il était toujours aussi impliqué. Passeur décisif sur le but inscrit par Karim Benzema après s'être joué de Tielemans (62ème), il a donc marqué sur penalty quelques minutes plus tard afin de fêter au mieux sa 50ème sélection chez les Bleus. Il est devenu le plus jeune élément à atteindre les ce chiffre sous le maillot des Bleus,  à 22 ans et 291 jours.


Avec 80 ballons touchés, le joueur a été cherché par ses coéquipiers, dans un contexte particulier pour lui, alors que Lucas Hernandez et Raphaël Varane avaient témoigné du soutien à son encontre avant la rencontre. "Je n'ai pas été aussi bon que j'aurais dû l'être, je l'accepte, et je vis avec cet échec, parce qu'il va me servir", disait également Mbappé à L'Equipe. Face à la Belgique, sous la pression, il a démontré sa capacité de réaction en étant l'élément moteur du rétablissement des Bleus. La prochaine étape semble, sur le papier, idéale afin de confirmer toutes ses bonnes sensations : une finale de Ligue des nations, dimanche à San Siro face à l'Espagne (20h45). "Une remontée qui restera, et une place en finale. Super travail de toute l'équipe. Rendez-vous dimanche !!!!! Allez les Bleus", a écrit le joueur sur Twitter, déjà mobilisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.