Espoirs : la France domine la Suisse et termine première du groupe

Espoirs : la France domine la Suisse et termine première du groupe
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 16 novembre 2020 à 22h52

Avec sa victoire face à la Suisse ce lundi soir (3-1), l'équipe de France espoirs termine à la première place de son groupe.

La donne était assez simple, pour que l'équipe de France espoirs - déjà qualifiée - termine à la première place de son groupe, alors que la Suisse comptait 3 points d'avance au coup d'envoi : il fallait gagner, si possible par au moins deux buts d'écart, afin de bien figurer lors du prochain Euro, qui commencera dès le 24 mars prochain, en Hongrie et Slovénie, avec la phase de poules. Les quarts de finale débuteront le 31 mai, avec une finale programmée le 6 juin.


Cette première place était l'objectif assumé du sélectionneur, Sylvain Ripoll, qui l'avait confirmé en conférence de presse avant la rencontre. Son groupe, au vu de son début de match, avait visiblement entendu son message. Très appliquée, la sélection tricolore n'a pas laissé son opposant développer son jeu durant près de 30 minutes en première période.

L'expulsion de Dagba et un gros caractère pour arracher la première place

Dès la 18ème minute, une récupération de Mattéo Guendouzi a initié l'ouverture du score. Le milieu de terrain a trouvé Jeff Reine-Adélaïde qui lui, a envoyé Odsonne Édouard dans la profondeur. L'attaquant s'est joué de Cédric Zesiger avant de conclure d'un ballon piqué devant Anthony Racioppi. Édouard, encore, a profité d'une incompréhension entre Zesiger et son gardien pour doubler la mise suite à un long ballon de Boubacar Kamara (23ème minute).

Par la suite, la Suisse a su, un peu, ressortir la tête de l'eau, mais dans des proportions insuffisantes pour réduire la marque. Au terme de la première période, le score de 2-0 était plus que logique.

La seconde mi-temps, elle, a donné une mauvaise nouvelle avec l'expulsion de Colin Dagba pour deux cartons jaunes et un coup de coude adressé à un opposant. En conséquence, il sera suspendu, au moins, pour le premier match du prochain Euro. Mécaniquement, cette expulsion aurait dû avoir comme effet de donner plus de possibilités à la Suisse, mais la France a affiché une sérénité valorisante, en infériorité numérique, se procurant même des occasions. C'est ce qu'on pensait jusqu'à la 89ème minute et le but de Kastriot Imeri en faveur de la Suisse, pour réduire la marque à 2-1.


Sur une ultime action et une conduite de Guendouzi, ce dernier a adressé une passe vers Randal Kolo Muani, qui a su envoyer le ballon au fond des filets de la Suisse (3-1) à la 93ème minute.

Parvenant à conserver son avantage jusqu'au terme de la rencontre, l'équipe de France espoirs, avec un grand caractère, termine donc à la première place de son groupe, et sera tête de série lors du tirage du prochain Euro, le 10 décembre prochain à Nyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.