Mondial 2022 : La réponse cinglante d'un footballeur à la ministre des Sports

Mondial 2022 : La réponse cinglante d'un footballeur à la ministre des Sports©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 27 septembre 2022 à 13h35

Après une déclaration jugée méprisante d'Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, sur les footballeurs et la Coupe du monde au Qatar, le Stéphanois Thomas Monconduit lui a vertement répondu.



Une sortie qui ne passe pas. Amélie Oudéa-Castéra, qui a succédé à Roxana Maracineanu au ministère des Sports en mai dernier, a déclenché l'ire de certains footballeurs après son intervention de dimanche dernier sur France Inter. Elle venait pourtant les défendre face à ceux qui estiment qu'ils devraient boycotter la Coupe du monde au Qatar, programmée du 20 novembre au 18 décembre dans l'émirat. Mais son interview a eu l'effet inverse. Passé cet été de Lorient à Saint-Etienne, Thomas Monconduit était visiblement très remonté quand il lui a répondu. "On s'excuse d'être trop con... En gros, « tape dans le ballon et ferme ta gueule ». Il est évident qu'avec ce genre de mentalité on n'avancera pas ! Nous, on vous demande de prendre les bonnes décisions pour l'avenir de notre planète et vous n'êtes pas foutu de le faire... Merci les politiques", a-t-il écrit sur Instagram, en relayant l'intervention de la ministre.

Pour l'ancienne tenniswoman, "les joueurs de football ne sont pas des hommes et des femmes politiques. Ce ne sont pas non plus des fonctionnaires du Quai d'Orsay. Ils sont là pour jouer. Élever leur niveau de conscience en ayant des éléments d'informations sur le contexte dans lequel ils vont évoluer, ça me semble souhaitable. Parce qu'on ne peut pas en appeler au discernement et à la maturité dans d'autres situations et ne pas les informer, contribuer à leur ouverture sur ces sujets-là mais sans leur en demander trop. Ce n'est pas leur job, pas leur métier, ni leur responsabilité." Une intervention qui était donc une réponse aux demandes de boycott, émanant du milieu du sport mais aussi de celui de la culture. Eric Cantona, qui fait partie de ceux qui ne veulent pas de ce Mondial au Qatar, a d'ailleurs été repris de volée par Frank Leboeuf à ce sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.