Finlande - Kanerva : "La France mérite de gagner"

Finlande - Kanerva : "La France mérite de gagner"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 08 septembre 2021 à 21h20

Défait face à l'équipe de France mardi soir à Lyon dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (2-0), le sélectionneur de la Finlande, Markku Kanerva, a estimé que le revers de sa sélection était logique.


La Finlande avait l'ambition de répéter le "miracle" de novembre 2020 quand, en match amical, elle avait su s'imposer face à la France (0-2), mettant alors fin à une série de 12 matches sans défaite pour les joueurs de Didier Deschamps. Toutefois, mardi soir, dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du monde 2022, elle n'a rien pu faire face à l'inspiration d'Antoine Griezmann, Karim Benzema et les autres, s'inclinant logiquement (2-0). Au terme du match, Markku Kanerva n'a eu aucun mal à avouer la supériorité des champions du monde.

"Ils avaient tout le temps un coup d'avance"

"On est déçus, on savait que ça allait être un peu compliqué et l'équipe de France mérite de gagner. Elle a été meilleure et on doit apprendre de nos erreurs pour nous améliorer. Il y a eu des combinaisons fantastiques côté français, entre Benzema, Pogba ou encore Griezmann, on avait l'impression qu'ils avaient tout le temps un coup d'avance et on voit la différence avec les joueurs de classe mondiale. Nos joueurs ne sont pas encore à ce niveau. On a essayé de réduire les distances mais on n'a pas pu faire mieux. Aujourd'hui (mardi), il est difficile d'imaginer viser la première place du groupe. La deuxième et les barrages, ce peut être plus plausible", a-t-il affirmé. Durant cette période de trêve internationale, la Finlande a disputé deux rencontres, parvenant à s'imposer face au Kazakhstan sur la plus petite marge possible (1-0), avant de s'incliner contre les Bleus.

Au classement de ce groupe D, la sélection dirigée par Didier Deschamps se rapproche du Qatar, avec 12 points obtenus en 6 matchs et la tête du groupe. Suivent ensuite l'Ukraine et la Finlande (5 points), puis la Bosnie et le Kazakhstan (3 unités).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.