Un geste de fair-play pas récompensé

Un geste de fair-play pas récompensé©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 23 septembre 2020 à 16h10

Le troisième tour de la Coupe de France, dimanche, a donné lieu à un beau geste de fair-play lors de la rencontre entre Mûrs-Erigné et Saint-Nazaire. Même si les locaux ont été finalement éliminés.

Il n'y a pas qu'au triathlon que l'on peut voir des beaux gestes de fair-play. Cela a aussi lieu sur les terrains de football, n'en déplaise aux pourfendeurs du ballon rond. La scène se déroule dimanche dernier au stade des Varennes, à l'occasion du match du troisième tour de la Coupe de France entre deux équipes de Régional 1, Mûrs-Erigné et Saint-Nazaire. Les locaux vont ouvrir le score dès la première minute de jeu, sur une drôle d'action. Alors qu'un joueur de Saint-Nazaire était tombé au sol et que leurs adversaires voulaient sortir le ballon, l'arbitre leur a dit de continuer à jouer. Et ils ont marqué, alors que tout le monde ou presque s'était arrêté de jouer. 

"Il faut féliciter le geste des mecs de Mûrs"

Les esprits commencent à s'échauffer, et les Erimûrois décident de laisser marquer les Nazairiens. "On marque sans opposition, je ne trouvais pas ça très juste donc j'ai dit aux gars de les laisser égaliser", confie à Ouest-France leur entraîneur Olivier Polard. Un but qui, au final, leur a coûté cher, puisque Saint-Nazaire l'a emporté 4-3 au terme d'un match à rebondissements. "On ne perd pas à cause de ça. Il y a d'autres faits de jeu qui entrent en compte", poursuit leur entraîneur, alors que son capitaine expliquait lui ne pas avoir de regret. "Pas du tout. Bien sûr, on est frustré, mais en aucun cas on a regretté d'avoir laissé le but. C'est fair-play et ça fait partie des valeurs de l'ASI", a ainsi déclaré Matthieu Martin. Lionel Duarte, l'entraîneur de Saint-Nazaire, a lui salué ce beau geste de fair-play : "Il faut féliciter le geste des mecs de Mûrs." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.